Les constructeurs allemands forcés d'entrer dans l’ère électrique

AutomobileAprès le « Dieselgate » et face au succès de l’Américain Tesla, pionnier de la voiture électrique, l'industrie automobile allemande change de cap. BMW revoit toute sa stratégie.

Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le « Dieselgate » a été un véritable tremblement de terre. « Le scandale des moteurs truqués de Volkswagen a fait prendre conscience aux constructeurs automobiles que l’avenir était à la voiture électrique », constate Ferdinand Dudenhöffer, professeur d'économie à l'université de Duisburg-Essen, et grand expert du secteur. « Quand vous avez 99,9% de vos modèles qui tournent à l'essence et au diesel, vous n'avez pas du tout envie de chambouler vos usines et vos bureaux », ajoute-t-il pour expliquer le retard considérable pris par les Allemands dans ce secteur.

Même BMW, considéré comme l’une des entreprises les plus rentables au monde, panique aujourd'hui à l’idée de rater le virage du tout électrique ! Jusqu'à présent, le constructeur bavarois n'est pas vraiment présent sur le marché. Seulement 1% de ses modèles sont vendues avec un moteur entièrement électrique. Il a pourtant investi plus de trois milliards de francs dans sa i3. Mais il n'arrive pas à rattraper son principal rival, Tesla, le pionnier de la voiture électrique. La BMW électrique ne fait pas le poids face aux modèles de son concurrent, moins chers et plus autonomes. Avec son Model S, l'Américain réussi même à concurrencer BMW sur son propre terrain en faisant mieux que la Série 7 aux Etats-Unis et en Suisse !

Tesla rencontre en effet un énorme succès dans le haut-de-gamme. Les commandes du Model 3, qui sera en vente au prix de 35'000 dollars en 2018, atteignent déjà 400'000 exemplaires. C’est pratiquement l'équivalent du chiffre d'affaires de BMW aux États-Unis ! « Sans Tesla, les constructeurs automobiles - et pas seulement les Allemands - n'auraient certainement pas investi des milliards pour augmenter l'autonomie des modèles électriques au-delà des 500 kms », constate Ferdinand Dudenhöffer.

Selon le quotidien économique allemand Handelsblatt, BMW va complètement changer de stratégie en proposant à l’automne une version électrique de ses modèles Série 3, du crossover compact X4 et de la Mini. Une décision qui est interprétée comme un aveu d’échec alors que le constructeur bavarois avait tout misé sur la fibre de carbone – beaucoup trop chère - pour ses modèles électriques. BMW, qui n’a pas voulu commenter les informations du journal, est également forcée de réagir à l’offensive de ses concurrents directs. Daimler (Mercedes) va annoncer à son tour son virage dans l’électrique au prochain Salon de l’automobile à Paris en proposant une nouvelle gamme de modèles.

Audi prépare également une version électrique du SUV Q6 et de l’A7. Quant au groupe Volkswagen, à l’origine de ce bouleversement dans le secteur, il est déjà lancé tête baissée dans la bataille. Matthias Müller, le nouveau patron du groupe, a annoncé en juin le lancement de 30 modèles électriques d’ici 2020. Dans dix ans, le groupe veut en vendre plus de 3 millions d’exemplaires, soit 30% de sa production ! « Le futur de l'automobile est électrique ! », claironne aujourd’hui Matthias Müller alors que le directoire de Volkswagen croyait encore dur comme fer à « l'avenir de la technologie diesel » il y a moins d'un an...

(24 heures)

Créé: 12.09.2016, 18h29

Articles en relation

Deux procès contre AMAG et Volkswagen seront intentés depuis Genève

Pollution Me Jacques Roulet, connu pour son action d’avocat de la route, va demander des dommages et intérêts et l’invalidation de la vente. Plus...

BMW souffle ses 100 bougies

Automobile Le constructeur allemand fête lundi un siècle d'existence. Son histoire est étroitement mêlée à celle de l'Allemagne. Plus...

Ford développe une voiture électrique bon marché

Etats-Unis Le groupe automobile planche sur un véhicule «propre» destiné au grand public pour concurrencer Tesla et General Motors. Plus...

Les voitures hybrides et électriques ont la cote

Automobile Elles représenteront 13% du marché mondial en 2020, selon les prévisions du constructeur français Groupe PSA. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Angela Merkel lève son opposition au mariage gay, paru le 28 juin
(Image: Bénédicte?) Plus...