La collection romande «Le savoir suisse» fête ses dix ans

ÉDITION Bertil Galland a lancé l’idée en 2002. Plus de cent titres ont paru. Ils ont trouvé un très large public. Tous les sujets se voient abordés par la série.

Alfred Escher, dont la biographie sort ces jours.

Alfred Escher, dont la biographie sort ces jours. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Près de 100 titres publiés. Quelque 150 000 ouvrages diffusés. Plus de 40 nouveaux projets en travail. Un titre réédité sur quatre. La Collection «Le savoir suisse», qui tisse des ponts entre le monde universitaire et le grand public, peut tirer un bilan positif de ses dix ans d’existence.

La Collection a été lancée en 2002 par Bertil Galland en partenariat avec les Presses polytechniques universitaires romandes (PPUR), rattachées à l’EPFL. Déplorant un manque dans le paysage éditorial romand, le journaliste et éditeur vaudois souhaitait que le grand public ait accès au savoir académique.

Monographies

Le succès a donc été au rendez-vous, malgré la richesse du paysage éditorial en Suisse romande et un bassin de population plutôt restreint. Parmi les livres phares, citons «La Suisse se réchauffe» de Martine Rebetez, «La délinquance des jeunes» d’Olivier Guéniat, «Les Burgondes» de Justin Favrod et «Carl C. Jung» de Kaj Noschis.» Il faut aussi parler de la nouvelle série consacrée aux «Grandes dates de l’histoire suisse», qui commence bien sûr avec un «L’an -58, les Helvètes» de Gilbert Kaenel.

Savoir suisse a également publié des monographies sur les hautes figures de la culture, des arts et de la politique, de Charles- Albert Cingria, Friedrich Dürrenmatt ou Nicolas Bouvier. Le prochain portrait s verra consacré au Zurichois Alfred Escher, qui reste pour beaucoup le seul nom d’une rame de train entre Genève et Zurich. L’ouvrage, petit et mince (150 pages) paraît cette semaine.

Le virage numérique

Dans un contexte éditorial morose et en mutation, la collection a bien sûr pris le virage du numérique. Les ouvrages sont déjà accessibles sur internet. L’entier de Savoir suisse sera disponible «en format compatible avec tous types de supports» d’ici l’année prochaine.

A l’occasion de ses dix ans, Savoir suisse s’associe aux libraires romands pour une action anniversaire. Jusqu’au 15 novembre, un titre à choix sera offert pour tout achat de trois titres de la Collection.

(24 heures)

Créé: 01.11.2012, 11h31

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Swiss veut la retraite des pilotes à 62?ans
(Image: Bénédicte) Plus...