Tintin décroche la lune aux enchères

FranceUne planche originale de l'album «On a marché sur la lune» a été adjugée samedi pour 1,55 million d'euros.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Herge/Moulinsart2016

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La pièce, qui à elle seule résume le titre de l'album réalisé par le dessinateur belge Hergé, était estimée entre 700'000 (748'000 francs) et 900'000 euros (962'000 francs).

«C'est l'une des plus importantes planches de l'après-guerre qui fait partie, au même titre que Tintin au Tibet et Les bijoux de la Castafiore, d'un album devenu mythique pour nombre de collectionneurs et d'amateurs de bande dessinée», avait fait valoir, avant la vente, Eric Leroy, expert du département BD chez Artcurial.

Hergé détient la plupart des records de vente pour des originaux de BD. Le dessin de la double page de garde des albums de Tintin a été vendu plus de 2,6 millions d'euros en mai 2014 tandis qu'une double planche du «Sceptre d'Ottokar» a été cédée à plus de 1,5 million d'euros en octobre 2015. Mais c'est la première fois qu'une simple planche atteint un tel montant.

Autre planche de grande valeur

Une autre planche originale de «On a marché sur la Lune», publié en 1954, doit être mise en vente dans l'après-midi à Paris, cette fois par la maison Christie's. Il s'agit du dramatique retour sur Terre de la fusée lunaire.

Contrairement à la planche vendue par Artcurial, on ne voit ni Tintin ni aucun autre des personnages créés par Hergé sur cette planche, l'attention étant focalisée sur les véhicules de secours au sol.

On voit notamment la Ford Tudor Sedan (modèle 1950) de M. Baxter, le directeur de la base spatiale, sous quatre angles différents.

La planche, encre de Chine et gouache blanche (37 x 51 cm), est estimée entre 350'000 (374'000 francs) et 400'000 euros (427'000 francs).

Des vœux signés Hergé

D'autres pièces de Tintin sont mises à l'encan par les deux maisons. Outre des cartes de vœux signées Hergé et proposées par Artcurial, Christie's mettra aux enchères une illustration originale d'«On a marché sur la lune» à l'encre de Chine et gouache blanche.

Les «tintinophiles» guettent surtout la mise aux enchères, pour la première fois, d'une planche de «Tintin et le Thermo-Zéro», un album resté inachevé.

Le projet, une histoire d'espionnage sur fond de Guerre froide, n'aboutira jamais. Hergé qui commence à y travailler à la fin des années 1950, après son chef d'oeuvre «Tintin au Tibet», n'ira pas plus loin que le crayonné des huit premières planches.

Six d'entre elles sont conservées au Musée Hergé de Louvain-la-Neuve en Belgique. Une avait été offerte par Hergé à son collaborateur Bob De Moor et une autre au dessinateur Tibet, le créateur de «Ric Hochet».

D'autres pièces encore

C'est cette planche qui sera mise en vente par Christie's. Ce dessin, réalisé au crayon sur papier de la main même d'Hergé (et non d'un dessinateur des studios Hergé), est estimé entre 200'000 (213'000 francs) et 250'000 euros (267'000 francs).

Cette planche (36,5 x 50 cm) aurait dû constituer la quatrième page de l'album. Elle représente Tintin, Milou et le capitaine Haddock portant secours aux victimes d'un accident de la route.

Christie's met en vente également une illustration originale pour un projet de calendrier où l'on voit douze personnages des albums de Tintin, dont le reporter à la houppette lui-même, faire une ronde. Dessin au crayon sur papier, cette pièce est estimée entre 110'000 (117'000 francs) et 120'000 euros (128'000 francs). (afp/nxp)

Créé: 19.11.2016, 14h03

Articles en relation

Une planche originale de Tintin bientôt en vente

BD Une planche historique provenant de «On a marché sur la lune» sera proposée à la vente le 19 novembre. Plus...

Le journal Tintin fête ses 70 ans

Presse L'ex-fleuron des magazines BD a décliné dans les années 80. Le 1er numéro présentait les vignettes du «Temple du Soleil». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 3

Faut-il opérer les gens qui naissent «intersexes»? Paru le 3 janvier 2017.
(Image: Bénédicte) Plus...