[VIDÉO] Paléo renforce son accueil du public

NyonAlors que des multinationales du spectacles rachètent des festivals, Paléo défend ses valeurs pour résister. Visite des lieux.

Vidéo: Bartek Mudrecki


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Face à une concurrence toujours plus rude, Paléo est serein, comme l’a répété à plusieurs reprises son patron Daniel Rossellat, lundi lors de la conférence de presse d’ouverture du festival nyonnais. «Paléo n’est pas à vendre. Il n’y a aucune chance que nous entrions en négociation pour cela. C’est d’autant plus facile à affirmer que nous n’avons jamais été approchés pour cela. Et ceci n’est pas un appel.»

Alors que des multinationales s’attaquent aux marchés des festivals, comme les américains de Live Nation qui ont racheté l’Open air de Frauenfeld, Paléo défend son indépendance en renforçant ce qui le distingue des autres rendez-vous estivaux: l’accueil. «C’est n’est pas parce qu’il existe des chaînes de café comme Starbucks qu’il n’y a plus de petits bistrots bien tenus», image Daniel Rossellat.

L’édition 2017 reste donc fidèle à ses valeurs et le terrain ressemble furieusement à celui de 2016. A quelques détails près, qui ont toute leur importance. «Nous avons ajouté des places assises pour offrir plus de lieu de repos et aussi pour faciliter les rencontres», note le patron à la chemise à carreaux. Du mobilier urbain marque aussi plus clairement l’identité des différents quartiers, comme celui de l’Orient avec de nouvelles portes japonaises ou des grandes fleurs blanches dans celui de la terrasse.

Le Village du monde met le cap cette année sur l’Amérique centrale, «à laquelle nous avons annexé les Caraïbes pour que la fête soit plus belle», selon les mots d’Amaryllis Blanchard, responsable du projet. L’endroit, toujours prisé des festivaliers amateurs de découvertes culinaires et musicales, compte trois structures inspirées des temples mayas dont l‘un culmine à 9 mètres. La tour vagabonde qui avait connu un beau succès l’an passé a disparu. Un bar à cocktails l’a remplacée. Sur deux niveaux, il propose une ambiance à la Frida Kahlo où les artistes de la scène du Dôme voisin auront une scène plus intimiste pour se produire.

Autre rendez-vous attendu du public, le projet de la HES SO (Haute école spécialisée de Suisse occidentale) a construit un volcan tenu par 60 000 mètres de rubans blancs. Le résultat vaut le coup d’œil. A l’intérieur, une douche géante a été aménagée à côté du bar tenu par un yeti. Les étudiants seront présents toute la semaine pour animer les lieux avec des ateliers ludiques et intelligents.

A noter encore que la Ruche, avec ses spectacles de rue et de cirque, a choisi le thème de l’audace pour fêter son dixième anniversaire.

La conférence de presse s'est tenue sur une piste de cirque, avec quelques sympathiques numéros de voltige au menu.

(24 heures)

Créé: 17.07.2017, 12h20

Articles en relation

Paléo lance une gamme d’habits écolos

Festival La faillite de Switcher a obligé le festival à produire une nouvelle ligne de produits «ecoresponsables». Plus...

Ruée sur les cabanes payantes de Paléo

La Côte Le nouveau camping payant du festival affiche déjà presque complet. L’offre répond aux demandes d’un public qui évolue. Plus...

«24 heures» vous guide à travers les festivals

Musique Notre webdoc «Festivaud» vous accompagne pour mieux vivre les quatre grands rendez-vous estivaux vaudois: Caribana, Montreux Jazz, Paléo et Rock Oz’. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les excès de zèle de Corsier pour naturaliser un étranger, paru le 25 juillet
(Image: Bénédicte) Plus...