La Une | Lundi 22 décembre 2014 | Dernière mise à jour 22:51
Télévision

Les télé régionales pourront étendre leur diffusion

Mis à jour le 17.12.2012 1 Commentaire

L'Office fédéral de la communication a proposé de supprimer l'obligation de restreindre la diffusion des programmes des télés régionales. Celles-ci émettront en dehors de leurs zones via Internet et les réseaux câblés.

Christophe Rasch,est vice-président de Telesuisse  et directeur de la TV régionale valdo-fribourgeoise

Christophe Rasch,est vice-président de Telesuisse et directeur de la TV régionale valdo-fribourgeoise "La Télé".
Image: Keystone

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Les télévisions régionales au bénéfice d'une concession pourront dès mars 2013 proposer une diffusion de leurs programmes hors de leur zone de desserte via Internet et les réseaux câblés. C'est ce qu'a annoncé lundi l'Ordonnance sur la radio et la télévision (OFCOM).

Actuellement, les programmes des télévisions régionales bénéficiant d'une quote-part de la redevance radio-tv ne sont diffusés que dans des zones définies par l'Office fédéral de la communication. Les fournisseurs de programmes TV sur Internet et les exploitants de réseaux câblés désirant diffuser leur offre sous forme non cryptée doivent respecter cette disposition.

Fort de l'évolution technologique, les câbles-opérateurs ont sollicité l'OFCOM et ont demandé une révision partielle de l'ordonnance sur la radio et la télévision (ORTV).

L'office propose ainsi aujourd'hui de supprimer totalement l'obligation de restreindre la diffusion des programmes des télés régionales au bénéfice d'une concession et émettant en mode numérique.

Ces télévisions pourraient ainsi proposer leur offre en dehors de leur zone de desserte, sur Internet ou sur les réseaux câblés, mais il est prévu qu'elles devront toujours traiter en priorité l'information liée à leur zone, afin de ne pas empiéter sur les recettes publicitaires des chaînes voisines.

L'ordonnance ainsi modifiée, dont la procédure de consultation s'est terminée lundi, devrait entrer en vigueur en mars 2013.

"Un changement existentiel"

"Il s'agit d'une ouverture extrêmement positive", déclare Christophe Rasch, vice-président de Telesuisse, l'Association des télévisions régionales suisses. Avec la possibilité de diffuser aujourd'hui toutes sortes de programmes sur la Toile et via le numérique, les contenus des télévisions régionales ne devraient plus être limités aux zones de desserte.

Marc Friedli, directeur des chaînes alémaniques "Tele Bärn" et "Tele M1", se dit convaincu que la suppression des restrictions à la diffusion apportera "un changement existentiel en faveur de la participation des télés régionales au nouveau monde digital." L'ordonnance en l'état actuel n'a pas été élaborée pour l'ère du digital et n'est plus à jour avec le développement technique.

Souci d'équité avec la SSR

Directeur de "Canal Alpha", Marcello Del Zio salue pour sa part "cette modification qui permet aux chaînes régionales d'être présentes dans l'offre non cryptée de certains opérateurs". La télévision émet dans l'Arc jurassien, le Jura bernois -sauf Bienne- et la région d'Yverdon.

Marcello Del Zio relève néanmoins que les chaînes devraient être traitées de manière équitable par rapport à la SSR par les opérateurs. Cette remarque concerne notamment la diffusion en haute définition (HD) et la place des chaînes dans la liste des programmes, explique-t-il.

A chacun son développement

Christophe Rasch, également directeur de la TV régionale valdo-fribourgeoise "La Télé", relève qu'il sera possible aux chaînes de s'associer et de proposer des bouquets de contenus régionaux sur l'ensemble de la Suisse. "Cependant, avec une force de distribution universelle, le taux de pénétration des télévisions régionales pourrait baisser", poursuit-il.

Chacune d'entre elles devra exploiter cette nouvelle publicité universelle des contenus selon ses intérêts et le mandat qu'elles ont reçu. Les mandats géographiques délivrés par l'OFCOM sont très différents les uns des autres, certaines télévisions étant chargées d'émettre en deux langues par exemple. (ats/Newsnet)

Créé: 17.12.2012, 10h13

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

andré hofer

17.12.2012, 16:30 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 1

la Télé va pouvoir compter su 17 téléspectateurs supplémentaires, ça leur en fera 119 ! Répondre



Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 824 124, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Service clients CP 585 - 1001 Lausanne