Du temps où la curiosité escaladait les montagnes

Application Avec WonderAlp, application gratuite, un Lausannois invite à une exploration des savoirs fascinante.

«WonderAlp» s’articule autour de trois chapitres, dont «Fossiles et cristaux». Chaque porte d’entrée conduit à une histoire.

«WonderAlp» s’articule autour de trois chapitres, dont «Fossiles et cristaux». Chaque porte d’entrée conduit à une histoire. Image: WONDERALP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Vilain défaut, la curiosité ne l’a pas toujours été! Il fut un temps où elle emplissait des cabinets d’un joyeux brouhaha d’étonnements pour les ossements, les trophées de chasse, les fossiles, les animaux empaillés ou encore les coquillages. Une époque où l’esprit dribblait la raison, «le» temps d’hommes animés par le souci d’un savoir, qu’il soit établi, savant, populaire ou imaginaire. C’est ce temps des «curieux» que remonte WonderAlp, l’application gratuite pour tablettes (iPad et Android) lancée par Claude Reichler.

En exégète passionné de littérature de voyage, le Lausannois n’en a jamais assez. Il a dévoré ces récits qui dépaysent autant qu’ils révèlent, il a constitué une banque de données iconographique sur ceux qui sillonnent la montagne, décrypté le genre mais, cette fois, c’est à une expérience multimédia qu’il invite. A une immersion au cœur du voyage de ces explorateurs escaladant l’alpe comme un sommet de connaissances.

Chambres des merveilles

«Rousseau, relève le professeur retraité de l’UNIL, n’est pas le premier à avoir éveillé l’intérêt général pour les cimes. Dans un élan qui s’apparente à celui des explorateurs en quête d’exotisme, ces curieux l’ont nourri dès le XVIe siècle et jusqu’au XVIIIe siècle, ils ont collecté, collectionné et constitué des cabinets de curiosités, ces «chambres des merveilles» qui ont ouvert la voie aux musées d’histoire naturelle.» Le génie de la technique pour elle, l’application WonderAlp en est un! Un petit musée de précieuses gravures à agrandir d’un mouvement du doigt pour qu’elles livrent leurs secrets dans le détail, un puits de savoirs sur les plus de 600 vertus curatives des eaux de Pfäfers, sur la renoncule des montagnes à corolle velue, sur les transparences habitées des quartz du Gothard ou encore sur le dragon volant de Lucerne et ses pairs hantant les sommets.

Contée comme une autre histoire de la montagne, Wonder­Alp déroule ses planches richement documentées en croisant les perceptions et les témoignages pour faire resurgir le merveilleux. On lit, on regarde, on écoute. On va, on vient entre les fossiles et les plantes, entre les bouquetins et les dragons avec une certitude: derrière chaque gravure se cache une parcelle, docte mais concise, de cette autre histoire qui ne prend pas la montagne de haut.

«Ce n’est pas un livre, pas un jeu ni un dictionnaire: j’ai adoré faire ça, rechercher les savoirs anciens, faire dialoguer le texte et l’image, inventer une nouvelle forme de partage de cette tranche d’histoire, mais maintenant, appuie Claude Reichler, c’est à chacun de trouver son rythme de visite. Comme dans un musée, on peut passer d’une pièce à l’autre, d’une vitrine à l’autre, on peut aller à l’information en premier, choisir de l’approfondir ou se délecter du simple plaisir des yeux. Le principe permet une visite par niveaux, ainsi, on ne fait jamais deux fois le même parcours.»


WonderAlp Application gratuite Disponible sur iOS et Android (24 heures)

Créé: 20.11.2015, 14h09

Mais encore

La base de données

Plus de 800 ouvrages répertoriés, déjà plus de 3000 images documentées et commentées parmi un corpus estimé à 10 000: les chiffres donnent le tournis et promettent une belle balade à travers la perception subjective ou scientifique de notre pays. Consultable gratuitement, la base de données Viatimages offre une foultitude d’entrées (lieu, thème, artiste, ouvrage) pour un voyage infini à travers la Suisse illustrée entre le XVIe et le XIXe siècle.

Viatimages
Daniela Vaj, responsable de la base
www.unil.ch/viatimages




Le livre augmenté

Un texte ne suffit pas à un voyage de deux siècles à travers les Alpes, il ne suffit pas davantage à son auteur, le professeur de littérature française Claude Reichler, défricheur de nouveaux supports pour faire vivre et apprécier sa matière. Histoire d’un regard sur le monde alpin, Les Alpes et leurs imagiers, paru en 2013, sort de son cadre et s’affirme en livre augmenté de plus de 120 images disponibles sur un site dédié.

«Les Alpes et leurs imagiers»
Claude Reichler
Ed. Le Savoir suisse, 144 p.

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les vignerons valaisans vont payer un très lourd tribut au gel intense survenu la semaine dernière. Les abricotiers ont également énormément souffert. Du jamais-vu de mémoire d'agriculteur.
(Image: Bénédicte) Plus...