Amazon France proposera nourriture et alcool

E-commerceLe géant du commerce en ligne ajoute 34'000 références à son offre. Il vient ainsi défier les plateformes de vente mises en place par les sociétés de la grande distribution.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le géant américain de la distribution Amazon a annoncé mercredi le rajout de catégories «épicerie» ainsi que «bières, vins et spiritueux» sur la version française de son site de vente en ligne. Le groupe se positionne ainsi en concurrence frontale avec les enseignes de distribution alimentaire.

Ces deux nouvelles boutiques en ligne proposeront au total «plus de 34'000 références avec tous les produits du quotidien pour bébés, enfants et adultes qui rythment les temps forts de la journée comme le petit-déjeuner, le déjeuner, le goûter, l'apéritif ou la soirée», indique le groupe dans un communiqué.

L'épicerie proposera notamment des produits sucrés et salés, légumes secs, confiseries et chocolats, issus de grandes marques comme de PME ou encore de producteurs locaux. Côté boissons, Amazon annonce vouloir commercialiser aussi bien des grands crus français que des spiritueux vendus à des tarifs «pour toutes les bourses».

Spécialiste du livre

Amazon.fr commercialise aujourd'hui essentiellement des livres, des livres électroniques, des équipements vidéo ainsi que des CD et DVD et des vêtements. Au rayon alimentation, il proposait jusqu'à présent surtout des compléments alimentaires.

Le groupe américain, sorti des chiffres rouges au 2e trimestre avec un bénéfice net de 92 millions de dollars (90,5 millions de francs), comptait 32'000 salariés permanents en Europe au début de l'année 2015. Il commercialise 150 millions de produits, parle biais de 28 centres de distribution sur le continent.

(afp/nxp)

Créé: 23.09.2015, 08h24

Articles en relation

Amazon dévoile une tablette à 50 dollars

Etats-Unis L'entreprise de commerce en ligne tente de faire concurrence à Apple avec de nouveaux produits à bas prix. Plus...

Le patron d'Amazon dévoile son projet spatial

Etats-Unis Jeff Bezos compte investir plus de 200 millions de dollars dans un site de construction et de lancement de fusées, dans le cadre de son projet Blue Origin. Plus...

Amazon surprend avec un bénéfice au 2e trimestre

Résultats L'entreprise de commerce en ligne a réalisé une progression en ce début d'année, grâce notamment aux ventes en Amérique du Nord. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les Suisses dindons de la farce du roaming, paru le 24 juin
(Image: Valott) Plus...