Coca-Cola douche les attentes pour 2017

Etats-UnisLe géant des boissons a enregistré en 2016 un chiffre d'affaires qui a dépassé les pronostics les plus optimistes.

Coca-Cola a déploré un dollar fort qui a rogné les ventes réalisées sur les marchés internationaux.

Coca-Cola a déploré un dollar fort qui a rogné les ventes réalisées sur les marchés internationaux. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Coca-Cola, en pleine transition pour se relancer, a annoncé jeudi des résultats 2016 supérieurs aux attentes. Le géant des boissons a fait part de prévisions décevantes pour l'année en cours.

L'an dernier, le géant des boissons a enregistré une baisse de son bénéfice net de 11,2% à 6,53 milliards de dollars (6,46 milliards de francs), dont 550 millions au quatrième trimestre. Ces résultats se traduisent par un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, de 1,96 dollar pour l'année et de 0,37 dollar pour le quatrième trimestre.

Malgré le dollar fort qui a rogné les ventes réalisées sur les marchés internationaux, le chiffre d'affaires a déjoué les pronostics les plus optimistes. Il est ressorti à 41,86 milliards de dollars (-5,5% sur un an) sur l'année et à 9,41 milliards sur les trois derniers mois.

Le quatrième trimestre marque néanmoins le septième trimestre de recul consécutif des ventes.

Le géant des boissons non alcoolisées, dont le nouveau PDG James Quincey prendra ses fonctions le 1er mai, explique qu'à périmètre et à effets de change constants ses revenus ont augmenté de 3% sur l'année et de 6% au dernier trimestre.

Les volumes de ventes n'ont pour leur part progressé que de 1% lors de l'année écoulée, grâce aux thés, eaux et autres boissons alors que la demande pour les sodas stagne. Au quatrième trimestre, ces volumes ont diminué de 1%.

Ventes solides en Amérique du Nord

Les ventes annuelles ont été solides en Amérique du Nord ( 4% à 10,21 milliards de dollars) et en Asie-Pacifique ( 1% à 5,29 milliards). Elles ont diminué de 4% à 7,28 milliards de dollars dans la région Europe/Moyen-orient/Afrique et de 6% à 3,82 milliards en Amérique latine. Dans cette dernière région, Coca-Cola explique y faire face à une forte inflation conséquence de la dévaluation de monnaies locales.

Le groupe d'Atlanta a prévenu que ses bénéfices allaient encore reculer cette année: il s'attend à un recul de 1 à 4% de son bénéfice par action ajusté. Les analystes anticipaient, eux, une hausse. (ats/nxp)

Créé: 09.02.2017, 14h30

Articles en relation

Non, ce n'est pas en Suisse que le coca est le plus cher

Pistes de ski Alors que la saison de ski bat son plein, un site de réservations français a établi un «ski Cola index» pour les stations les plus populaires d'Europe. Et il y a des surprises! Plus...

Coca-Cola change de directeur général

Etats-Unis Le géant des boissons non-alcoolisées a annoncé vendredi le départ inattendu de son PDG. Plus...

Coca-Cola inaugure sa première usine à Gaza

Boissons Cette usine pourrait donner un coup de fouet à l'économie moribonde de la bande de Gaza. Plus...

Ouvriers en grève chez Sony et Coca-Cola

Chine Les employés s'inquiètent de voir ces deux groupes vendre une partie de leurs activités à des firmes chinoises. Plus...

Les ventes de Coca-Cola supérieures aux attentes

Etats-Unis Le groupe d'Atlanta a dépassé les attentes des marchés au troisième trimestre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les excès de zèle de Corsier pour naturaliser un étranger, paru le 25 juillet
(Image: Bénédicte) Plus...