La Une | Mardi 29 juillet 2014 | Dernière mise à jour 14:24
Etude Credit Suisse

Les cantons romands moins attractifs que les alémaniques

Par Matthieu Hoffstetter. Mis à jour le 25.09.2013 3 Commentaires

L'étude sur la «Qualité de la localisation des cantons et régions suisses», publiée mercredi par Credit Suisse , pointe une attractivité en berne des cantons romands.

1/10 La carte de la qualité de la localisation laisse apparaître de fortes disparités entre les cantons alémaniques et romands.
Image: Credit Suisse

   

Articles en relation

Mots-clés

[Alt-Text]

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

C'est à se demander comment le bassin lémanique a réussi à connaître une croissance plus forte que la moyenne suisse ces dix dernières années. En effet, selon l'étude de Credit Suisse «Qualité de la localisation des cantons et régions suisses» publiée mercredi 25 septembre, les cantons romands (et notamment l'arc lémanique) présentent des conditions-cadres moins attrayantes pour les entreprises que la moyenne nationale.

Genève, meilleur canton romand, ne se hisse qu'à la 15e place. Vaud se retrouve en 20e position. La Suisse romande occupe quatre des cinq dernières places du palmarès 2013: Fribourg (22), Neuchâtel (24), Valais (25) et Jura (26).

Le handicap fiscal, l'atout aéroportuaire

Plombé par sa fiscalité (des personnes morales comme des personnes physiques), le canton de Genève tire son épingle du jeu grâce à son accessibilité (de la population, de la main-d’œuvre et surtout pour l'aéroport). Les régions vaudoises proches de Genève profitent également de cet effet, et à une moindre mesure tout l'axe Genève-Lausanne.

Cette zone Genève-Lausanne affiche de bons scores en matière de disponibilité de la main-d’œuvre hautement qualifiée. Dans ce domaine, mais aussi au niveau d'autres indicateurs pris en compte par les auteurs de l'étude, le secteur de Nyon est la région économique romande qui présente les meilleurs atouts en terme d'attractivité.

L'axe entre les deux grandes métropoles romandes est toutefois plombé au niveau de l'accessibilité routière par l'importance du trafic. Pour la première fois, l'étude Credit Suisse a tenu compte des embouteillages: les abords de Lausanne et surtout Genève souffrent de l'engorgement routier et du temps de trajet supplémentaire généré.

Zoug et Zurich en tête du classement national

Sans surprise, la canton de Zoug caracole en tête du classement du canton le plus attractif pour les entreprises, juste devant celui de Zurich. Leur attrait fiscal reste l'atout maître, mais les deux cantons affichent également une bonne disponibilité d'employés qualifiés. Ils devancent les cantons de Bâle-Ville, de Schwytz et d'Argovie.

Ce palmarès «surprend un peu», car le bassin lémanique a enregistré des taux de croissance supérieurs à la moyenne suisse au cours de la décennie écoulée, reconnaît pourtant Sara Carnazzi Weber, responsable de l'analyse macro-économique chez Credit Suisse. Elle note que la Suisse romande a «rattrapé son retard» sur la Suisse alémanique sur cette période et a adopté des mesures fiscales de nature à limiter les effets négatifs. Mais le retard reste conséquent.

Le système des forfaits fiscaux a aidé

«Vaud et Genève ont réduit leur handicap en terme d'imposition fiscale grâce aux forfaits pour les personnes physiques, aux régimes fiscaux particuliers pour les entreprises et aussi en profitant de l'arrêté Bonny. Mais ce modèle est de moins en moins tenable», glisse Sara Carnazzi Weber.

«Des discussions sont en cours pour baisser les taux d'imposition ordinaires. A moyen et long terme, cette baisse sera positive. Elle se traduira par une amélioration de l'attractivité», estime l'analyste de Credit Suisse.

Autre amélioration observée dans le bassin lémanique: la disponibilité accrue de la main-d’œuvre hautement qualifiée. «Environ 17% de tous les travailleurs hautement qualifiés qui sont domiciliés en Suisse y sont arrivés depuis 2000, et le chiffre dépasse même largement 20% dans l’arc lémanique et à Zurich», constate l'étude Credit Suisse. (Newsnet)

Créé: 25.09.2013, 15h37

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

3 Commentaires

Sébastien Vullioud

26.09.2013, 22:32 Heures
Signaler un abus 7 Recommandation 0

Broulis charge à mort les contribuables physiques pour pouvoir exonérer des grands groupes parasitaires et essaies de nous faire croire qu'en moyenne les impôts vaudois ne sont pas si élevés que ça. Mais plus personne n'est dupe de ces petites manigances sans doutes faite pour assurer sa future retraite politique auprès d'un de ces groupes! Répondre


Jean-François Chappuis

26.09.2013, 13:49 Heures
Signaler un abus 6 Recommandation 3

Cette statistique du Crédit Suisse, dont le siège est à Zurich correspond à l'image qu'il désire donner en mettant aux avants postes le Triangle d'Or et Zoug! Celle étude a été réalisée par une Tessinoise qui vit à Zurich, donc à prendre avec des pincettes. Les Responsables des Finances Romands par la voix de Pascal Broulis, ne le voient pas de cet oeil et sont très confiants pour l'avenir...! Répondre



Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 824 124, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Service clients CP 585 - 1001 Lausanne

Sondage

Vous offrez-vous des croisières sur les bateaux Belle Époque du Léman?




Sondage

Si la vignette à 100 francs permet d'améliorer le réseau routier vaudois, l'accepterez-vous?




Sondage

Les pays occidentaux devraient-ils intervenir militairement en Syrie?