Le tout gratuit sur internet est une «erreur historique»

MédiasLa version électronique du «Blick» devrait devenir en partie payante au plus tard à l'automne 2013, a annoncé le chef de Ringier Marc Walder.

Marc Walder

Marc Walder Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Offrir gratuitement des contenus sur internet est une «erreur historique» qu'il s'agit de corriger, a déclaré Marc Walder dans une interview dans la SonntagsZeitung.

Le chef de Ringier estime qu'il est important que tous les éditeurs suisses introduisent le plus rapidement possible une Paywall. Les trois grands éditeurs Tamedia (TAMN 163 -2.98%) (qui édite 24 heures), NZZ et Ringier vont le faire ou l'ont déjà fait.

Les tirages des journaux enregistrent des baisses importantes. Le secteur des médias est confronté au changement le plus radical de son histoire, relève Marc Walder. Un lecteur de journal rapporte sept fois plus qu'un internaute.

Contre le tout gratuit

Avec la version payante, 80% des contenus du Blick resteront gratuits. Marc Walder prévoit qu'au début seuls 2% d'utilisateurs payeront. «C'est peu, mais un pas très important pour en finir avec la culture du tout gratuit».

Avec la faîtière des éditeurs alémaniques, Ringier veut aussi se défendre contre le moteur de recherche Google, qui profite de contenus journalistiques sans dédommager les éditeurs. Pour Marc Walder, c'est «une forme moderne de vol». Indirectement, Google favorise la mort de la presse, selon lui. La faîtière alémanique se penchera dès la semaine prochaine sur le problème. (ats/Newsnet)

(Créé: 03.12.2012, 11h07)

Mots-clés

Articles en relation

«Le Temps» réduit ses effectifs

Medias Au départ, 18 personnes étaient concernées par la restructuration. Les négociations conduites par les représentants du personnel avec la direction du quotidien ont toutefois permis de limiter la casse. Plus...

Et si la presse en crise était sauvée par un impôt?

Médias Le quotidien Le Temps va licencier. La Frankfurter Rundschau dépose son bilan, le Financial Times allemand est menacé. Un expert estime que le marché ne suffit plus à financer les médias. Plus...

Menacé d'une taxe, le patron de Google reçu par Hollande

Médias Eric Schmidt a été reçu lundi par le président français, en plein bras de fer entre le moteur de recherche américain qui veut éviter une "taxe Google" et des éditeurs de presse français et européens déterminés à le faire payer. Plus...

[Alt-Text]

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Contact

Service clients
Abonnement et renseignements
Nous contacter lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 824 124, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Service clients CP 585 - 1001 Lausanne