Parmelin élu: un demi-jour de congé pour les élèves vaudois

FestivitésLes écoliers auront congé l'après-midi du 17 décembre pour célébrer le nouveau conseiller fédéral. Le Canton organisera à cette date une journée spéciale.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cela faisait déjà plusieurs semaines que la Chancellerie de l’Etat de Vaud se prépare à l'éventuelle élection de Guy Parmelin. Cette dernière ayant eu lieu, le canton d’origine du nouveau ministre devra assumer plusieurs tâches protocolaires. Il s’agira de fêter l’élu à Berne, puis à Nyon, le 17 décembre.

Congé pour les enfants

«Conformément aux pratiques établies par le passé en de telles occasions, les écoliers vaudois seront en congé jeudi 17 décembre, l’après-midi, a annoncé par communiqué le Canton. Un accueil sera prévu pour les enfants dont les parents n’ont pas de possibilité de garde». Le congé concerne aussi les gymnases, de même que les écoles professionnelles à plein temps et «les apprentis dont le jeudi après-midi est jour de cours».

Fête à Berne demain

Le protocole veut que les cantons des candidats favoris se coordonnent pour organiser une agape dans les couloirs du Palais fédéral après l’élection. Vaud s’est donc associé aux cantons de Zoug, pour Thomas Aeschi, et du Tessin, pour Norman Gobbi.

«Quatre représentants du Conseil d’Etat vaudois sont sur place ce mercredi», ajoute Vincent Grandjean, le chancelier de l’Etat de Vaud. Ils sont menés par le président socialiste du gouvernement, Pierre-Yves Maillard.

Fête publique à Nyon dans une semaine

Dans un deuxième temps, le canton devra accueillir et fêter son ministre sur ses terres. ce sera l'après-midi du 17 décembre. La réception officielle aura lieu à Nyon, chef-lieu du district dans lequel se situe Bursins, là où habite Guy Parmelin.

Quant au train spécial qui ramènera le nouveau ministre et les officiels sur ses terres, des contacts ont eu lieu pour le réserver. Lorsque le Fribourgeois Alain Berset avait été élu il y a quatre ans, son train s’était arrêté à Flamatt, première gare après la frontière entre les cantons de Berne et de Fribourg. Ceal n'est pas encore défini dans le canton de Vaud. «L’organisation sera discutée dès ce jeudi», explique Vincent Grandjean.

Quinzième Sage vaudois

Guy Parmelin devient le quinzième Vaudois à accéder au Conseil fédéral depuis la naissance de l’Etat fédéral en 1848. Daniel-Henry Druey a été le premier de la liste entre 1848 et 1855, tandis que le dernier en date fut Jean-Pascal Delamuraz entre 1983 et 1998. La présence vaudoise au gouvernement fédéral a été continue de 1848 à 1998, avec seulement deux pauses entre 1944 et 1947 et entre 1966 et 1973. Politiquement, Guy Parmelin est le premier conseiller fédéral vaudois qui ne soit pas issu du Parti libéral-radical.

En moyenne, les 14 ministres vaudois ont siégé 9,9 ans au gouvernement, mais sept ont dépassé les 10 ans de fonction. Le record de longévité, avec 18 ans, revient à Antoine Ruchonnet entre 1875 et 1893.

Ces 14 Vaudois viennent en majorité des districts de la Broye-Vully (4), de la Riviera (3) et de Lavaux-Oron (3). Lutry est la commune vaudoise la plus représentée avec deux citoyens: Victor Ruffy (1867-1869) et Eugène Ruffy (1893-1899).

Le dernier Vaudois en date à avoir été candidat est le socialiste Pierre-Yves Maillard. En 2011, il voulait succéder à la Genevoise Micheline Calmy-Rey. Le parlement lui avait préféré le Fribourgeois Alain Berset, alors membre du Conseil des Etats.

(24 heures)

Créé: 09.12.2015, 12h47

Galerie photo

Les Conseillers fédéraux Vaudois depuis 1848

Les Conseillers fédéraux Vaudois depuis 1848 Guy Parmelin devient le quinzième Vaudois élu au Conseil fédéral. Tour d'horizon chronologique de ses prédécesseurs.

Articles en relation

Bien des surprises ont marqué l'histoire du gouvernement

Election au Conseil fédéral Les candidats officiels des partis ont souvent mordu la poussière devant l'Assemblée fédérale. Avec ou sans larmes. Rappel. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les Suisses dindons de la farce du roaming, paru le 24 juin
(Image: Valott) Plus...