110 millions d'euros d'amende pour Facebook

Union européenneLe réseau social a fourni des renseignements inexacts à la Commission européenne lors du rachat de WhatsApp.

(Image prétexte) «Nous avons agi de bonne foi», a réagi un porte-parole de Facebook.

(Image prétexte) «Nous avons agi de bonne foi», a réagi un porte-parole de Facebook. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Commission européenne a infligé jeudi une amende de 110 millions d'euros (118,8 millions de francs) au réseau social Facebook. La société américaine a fourni des renseignements inexacts pendant l'enquête de l'UE liée au rachat de l'application mobile WhatsApp.

«Un signal fort»

«La décision d'aujourd'hui envoie un signal fort aux entreprises, montrant qu'elles doivent respecter tous les aspects du règlement de l'UE sur les concentrations, y compris l'obligation de fournir des informations exactes», a déclaré la Commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, citée dans un communiqué.

Le 3 octobre 2014, la Commission européenne, gardienne de la concurrence en Europe, avait donné son feu vert à l'acquision pour 19 milliards de dollars (18,4 milliards de francs) de WhatsApp par Facebook.

«De bonne foi»

Facebook a aussitôt réagi à l'annonce de jeudi: «Nous avons agi de bonne foi depuis nos premières rencontres avec la Commission européenne et nous avons cherché à fournir des informations exactes à chaque fois».

«L'erreur que nous avons faite dans les documents fournis en 2014 n'était pas intentionnelle et la Commission a confirmé que cela n'a pas eu d'impact sur le résultat de l'examen de la fusion», a dit un porte-parole de Facebook, Aled Williams. «L'annonce d'aujourd'hui clôt l'affaire», a-t-il ajouté. (ats/nxp)

Créé: 18.05.2017, 10h04

Articles en relation

150'000 euros d'amende pour Facebook

France Un an après Google, Facebook est sanctionné pour des manquements dans sa gestion des données des utilisateurs. Plus...

Une amende de 3 millions d'euros pour WhatsApp

Italie L'application de messagerie a été condamnée pour avoir abusivement incité ses usagers à partager leurs données. Plus...

Facebook en guerre contre les sites «trompeurs»

Internet Le réseau social veut accentuer sa lutte contre les «fake news» en partant à la chasse contre les sites internet «trompeurs». Plus...

Facebook frôle les 2 milliards d'utilisateurs

Résultats Facebook, qui frôle les 2 milliards d'utilisateurs, a vu son bénéfice net augmenter de 76,3% au 1er trimestre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

«Roger Moore nous a fait faux bond», paru le 27 mai 2017.
(Image: Valott) Plus...