La Une | Jeudi 24 juillet 2014 | Dernière mise à jour 08:01
Téléchargement

La Suisse figure sur la liste noire du piratage

Mis à jour le 01.07.2012 6 Commentaires

Les autorités américaines estiment que Berne est trop laxiste envers les Suisses qui téléchargent gratuitement des films ou de la musique. Et Washington veut que cela change.

Manifestation contre ACTA à Lausanne. La liberté de télécharger va-t-elle subir les mêmes pressions que le secret bancaire?

Manifestation contre ACTA à Lausanne. La liberté de télécharger va-t-elle subir les mêmes pressions que le secret bancaire?
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

Les Etats-Unis ont-ils trouvé une nouvelle marotte pour rançonner la Suisse? Oubliez les accusations de paradis fiscal. Aujourd’hui, pour Washington, notre pays est le paradis du téléchargement illégal.

Un document publié par l’administration Obama en avril épingle Berne pour son laxisme en matière de piratage, révèle Le Matin Dimanche. La Suisse y côtoie notamment la Biélorussie, l’Ukraine, ou la Roumanie, autant de pays avec lesquels Washington veut «travailler pour renforcer leur législation et améliorer son application».

Pour les autorités américaines, Berne n’a pour l’instant «manifesté que peu de compréhension quant à la gravité du problème du piratage en ligne» et n’a pas saisi «l’urgence à pallier le fait qu’elle n’a que peu, voire aucun, moyen pour y remédier». Voilà qui sent le roussi.

La liberté de télécharger va-t-elle subir les mêmes pressions que le secret bancaire? En novembre 2011, le Conseil fédéral estimait encore dans un rapport qu’il n’était pas nécessaire de renforcer la loi contre le téléchargement illégal.

La conseillère au Etats Géraldine Savary (PS/VD) porte régulièrement la question des droits d’auteurs dans l’arène politique. Pour elle, les Etats-Unis n’ont pas à donner de leçon à la Suisse. «Mais en l’occurrence ils pointent une vraie lacune dans notre législation», déclare-t-elle au journal dominical. (SK/Newsnet)

Créé: 01.07.2012, 08h28

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

6 Commentaires

Antonia S. Ceratti

01.07.2012, 08:52 Heures
Signaler un abus 14 Recommandation 0

"Et Washington veut que cela change." Et la souveraineté de notre pays? N'ont-ils rien d'autre de plus important à faire que lorgner vers d'autres états pour s'immiscer dans leur autonomie? Quel heureux pays, ces Etats Unis d'Amérique s'ils n'ont pas d'autres soucis... ;) Répondre


Serge-André Monney

01.07.2012, 09:30 Heures
Signaler un abus 13 Recommandation 0

Et bien que les Américains se fâchent et qu'ils empêchent techniquement les Suisses de télécharger leurs films et téléfilms débiles et ce sera un grand pas en avant pour la sauvegarde de la vraie culture. Je ne vois pas pourquoi on devrait payer des droits d'auteurs sur la propagation de la violence et de la bêtise. Répondre