La Une | Jeudi 28 août 2014 | Dernière mise à jour 11:12
Sur mesure

HTC prépare un téléphone Facebook

Par Simon Koch. Mis à jour le 26.04.2012

Le fabricant taïwanais plancherait sur un smartphone spécialement dédié au réseau social. Son lancement est prévu avant la fin de l’année.

Le

Le "Facebook Phone" proposera une interface spécifique et une intégration poussée des fonctions présentes sur le réseau social.
Image: Photomontage

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

Le téléphone Facebook, nom de code «Buffy» refait parler de lui. Après un tour de piste fin 2011, DigiTimes et All Things Digital, le blog high-tech du Wall Street Journal, affirment aujourd’hui que le smartphone sera fabriqué par HTC.

Il faut dire que le constructeur taïwanais a une certaine expérience en la matière, après avoir déjà sorti deux appareils intégrant de manière poussée les fonctions du réseau social. HTC a en outre du temps libre depuis que Google a décidé de changer de partenaire et de s’allier à Samsung pour poursuivre l’aventure Google Phone.

Le smartphone estampillé Facebook pourrait sortir avant la fin de l’année. Tournant sous Android, il proposera une interface spécifique et une intégration poussée des fonctions présentes sur le réseau social, selon la source de DigiTimes.

Facebook, qui possède déjà une des applications mobiles les plus téléchargées, l’a dit lors de la présentation de son projet d’entrée en bourse: il y a des progrès à faire dans le domaine «Mobile», afin de développer un modèle économique viable. Investir dans les terminaux apparaît dès lors comme une option sérieuse.

(Newsnet)

Créé: 26.04.2012, 14h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment