La Une | Samedi 20 décembre 2014 | Dernière mise à jour 19:40
Smartphone

Les BlackBerry nouveaux sont arrivés

Mis à jour le 31.01.2013

Avec un nouveau nom et une identité rafraîchie, le fabricant canadien de smartphones a lancé en grande pompe mercredi deux nouveaux appareils, le Z10 et le Q10, pour assurer sa survie malgré les difficultés.

1/5 Thorsten Heins, le patron de BlackBerry, a présenté hier ses deux nouveaux modèles.
Image: AFP

   

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Les investisseurs sur les marchés ont réagi par la négative: le prix de l'action chutait 6,19% à 14,69 dollars vers 17H55 GMT. «La société va lutter pour attirer un public large», a expliqué Claire Booty, du cabinet Ovum.

Pour la première fois, la société établie au sud de Toronto a présenté un appareil doté d'un écran tactile, alors que sa marque de fabrique était jusqu'à présent ses claviers physiques appréciés pour leur rapidité d'écriture.

Ressemblances avec l'Iphone

Design léché, écran de la taille du téléphone, forme rectangulaire et clavier tactile: le Z10 rappelle à plusieurs égards l'Iphone d'Apple.

Ce nouveau smartphone sera disponible dès jeudi au Royaume-Uni, à partir du 5 février au Canada, le 10 mars aux Emirats Arabes Unis et à la mi-mars au Etats-Unis. Toute l'Amérique latine devrait être par ailleurs couverte en mars.

Aux Etats-Unis, cet appareil sera distribué par AT&T, T-Mobile, ainsi que par Verizon, ce dernier opérateur téléphonique annonçant d'ores et déjà qu'il coûtera 199,99 dollars avec un abonnement de deux ans.

Le Q10, dont l'objectif de sortie est le mois d'avril, dispose toujours d'un clavier physique, mais le coeur du téléphone -le nouveau système «BlackBerry 10»- est le même que le Z10.

Parmi les innovations du système «BB10», la fonction «Balance» permet de diviser les données, applications et ressources des téléphones, entre celles à usage privé et celles à usage professionnel.«Nous avons pensé aux gens qui transportent toujours deux appareils», un pour le travail et un pour leur vie personnelle, a expliqué le nouveau PDG du groupe, l'Allemand Thorsten Heins, en présentant les nouveaux téléphones à New York.Autre nouveauté, la messagerie instantanée BlackBerry Messenger (BBM) permet désormais l'échange de vidéos, ainsi que le partage d'écrans d'un BlackBerry à l'autre.

70'000 applications

Très en retard par rapport à l'Américain Apple, le groupe canadien a présenté en outre une nouvelle technologie de caméra, conjuguée à un logiciel intégré de traitement de l'image. «On a créé une expérience cinématographique», a avancé le PDG.

Plus de 70'000 applications sont déjà disponibles, dont beaucoup de succès de l'Apple Store, et l'objectif annoncé est d'en proposer 100'000 lors de la sortie du Z10 aux Etats-Unis.

Changement de nom

Le dos au mur tant son action a dégringolé depuis 2008, Thorsten Heins a identifié les nouveaux objectifs du groupe: «Nous voulons engager un dialogue avec les entrepreneurs créatifs, les artistes (...) mais aussi les mères», a-t-il dit.

La société souhaite dépoussiérer son image, après avoir été dépassée par Samsung, Apple, Nokia et HTC, et décision a ainsi été prise de la renommer simplement BlackBerry, et non plus Research in Motion (RIM), car «c'est une marque, un produit», a expliqué son patron.

Alicia Keys en renfort

Les nouveaux appareils vont «transformer la communication mobile», a insisté Thorsten Heins.

Pour réussir le rafraîchissement de son identité, BlackBerry a recruté la star américaine de la musique Alicia Keys, promue au nouveau poste de «directrice créative». La New-Yorkaise de 32 ans, présente au lancement, n'a pas voulu dire combien de temps durerait son association avec BlackBerry, expliquant qu'elle allait se lancer dans une tournée mondiale de promotion des nouveaux téléphones.

Futur produit de niche?

Les marchés réagissaient négativement. «Malgré une plateforme BlackBerry 10 bien conçue, ce qui devrait susciter un intérêt à court terme (...), la société va lutter pour attirer un public large», a noté Claire Booty, du cabinet Ovum, estimant que le téléphone canadien allait devenir un produit «de niche».

La vidéo du BlackBerry Z10

La vidéo du BlackBerry Q10 (afp/Newsnet)

Créé: 30.01.2013, 15h51

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment