Le mot de passe Facebook peut-être bientôt «protégé»

Loi américaineDemander à un étudiant ou à un employé son mot de passe Facebook pourrait bientôt devenir illégal aux Etats-Unis.

Une loi américaine pourrait bientôt protéger les utilisateurs de Facebook.

Une loi américaine pourrait bientôt protéger les utilisateurs de Facebook. Image: Photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une proposition de loi, pour protéger le mot de passe de Facebook, a été présentée mercredi au Congrès.

Le dépôt du texte fait suite à des incidents où, par exemple, des étudiants se seraient vus demander leurs mots de passe de réseaux sociaux pour être acceptés dans des programmes sportifs universitaires.

Les élus veulent aussi protéger les candidats de recruteurs trop curieux.

«L'absence de clarté de la loi place les individus dans une position où ils doivent livrer des informations vitales et privées, ou risquer de perdre leur emploi, un emploi potentiel voire une place dans une université ou un programme sportif», a expliqué Eliot Engel, auteur principal de la proposition de loi.

Eviter la banalité

«Franchement, sans loi pour interdire aux institutions de demander cette information, cela deviendra banal», a-t-il ajouté.

Six Etats, dont la Californie (ouest) et le New Jersey (est), ont déjà mis en place des sanctions similaires.

«Demander le mot de passe de quelqu'un est comme demander la clé de leur maison», a souligné Jan Schakowsky, une autre élue.

Avant de devenir une loi, ce texte devra être adopté à la Chambre des représentants puis au Sénat. (afp/Newsnet)

(Créé: 06.02.2013, 22h53)

Mots-clés

Articles en relation

La reconnaissance faciale revient sur Facebook

Controverse Le réseau social a réintroduit son application de reconnaissance faciale très critiquée par les autorités de protection des données. Plus...

Facebook ne convainc pas Wall Street

RESEAU SOCIAL Le réseau en ligne compte désormais une majorité d'utilisateurs mobiles, ce qui rend encore plus cruciaux ses progrès en ce domaine. Ils sont confirmés par des résultats publiés meilleurs qu'attendus, mais accueillis froidement à Wall Street. Plus...

Les révélations gênantes de Facebook

Indiscrétions Le nouveau moteur de recherche interne du réseau social permet de recouper des informations extrêmement pointues et parfois embarrassantes. Un tumblr rassemble les perles. Plus...

Facebook se prend une baffe en Suisse

Désertion Un sondage publié cette semaine confirme que les jeunes Suisses se détournent de Facebook. Surprise: ils ouvrent des comptes sur Google +. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Contact

Service clients
Abonnement et renseignements
Nous contacter lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 824 124, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Service clients CP 585 - 1001 Lausanne