La Une | Dimanche 26 octobre 2014 | Dernière mise à jour 23:06
Internet

Une gigantesque cyberattaque frappe les Pays-Bas

Mis à jour le 24.04.2013

Plus de dix millions de Néerlandais, sur une population de 17 millions, ne pouvaient plus accéder mercredi au système informatique leur permettant notamment de payer leurs impôts en ligne.

Un nombre très élevé de demandes de connexions non sollicitées ont fini par bloquer l'accès au site.

Un nombre très élevé de demandes de connexions non sollicitées ont fini par bloquer l'accès au site.
Image: Reuters

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Plus de 10 millions de Néerlandais étaient dans l'impossibilité mercredi d'utiliser leur signature électronique officielle, le système d'identification électronique étant sous le coup d'une cyberattaque, a indiqué mercredi le ministère des Affaires intérieures.

Le système, appelé DigiD et qui permet notamment aux citoyens de régler en ligne leurs déclarations d'impôts, «n'est plus accessible depuis mardi soir à la suite d'une attaque DDOS», a indiqué le ministère dans un communiqué.

«Déni de service»

Très populaire aux Pays-Bas, le système est utilisé par 10 millions de personnes, sur une population totale de 17 millions, a indiqué l'un des porte-parole du ministère, Frank Wassenaar.

Les données privées des utilisateurs n'ont néanmoins pas été atteintes, a ajouté le ministère. Cette attaque informatique a pris la forme dite du «déni de service» (DDOS) qui se traduit par un nombre très élevé de demandes de connexions non sollicitées qui finissent par bloquer un site.

«C'est comme si l'alarme sonnait en continu et que la porte reste fermée», explique le ministère: «Les voleurs restent heureusement dehors mais malheureusement, les visiteurs normaux aussi».

Enquête en cours

L'identification électronique est un processus permettant de déterminer sans ambiguïté l'identité d'une personne par des moyens électroniques. Dans certains pays, elle prend la forme d'une carte d'identité électronique, mais aux Pays-Bas, le système DigiD est composé d'un identifiant et d'un mot de passe.

Ces identifiants officiels servent notamment à remplir sa déclaration d'impôt en ligne, à indiquer à la commune un changement d'adresse ou à demander des papiers officiels.

Une enquête a été lancée par les services de police spécialisés dans la cybersécurité, selon la même source.

Les Pays-Bas ont été victimes de plusieurs attaques DDOS, notamment sur plusieurs banques, la plateforme internet de gestion de comptes d'ING restant inaccessible pendant plusieurs heures au début du mois d'avril. Le site internet de la compagnie aérienne KLM a également été visé par une cyberattaque.

(afp/Newsnet)

Créé: 24.04.2013, 12h34

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment