La Une | Mardi 22 juillet 2014 | Dernière mise à jour 22:46
Désertion

Facebook se prend une baffe en Suisse

Par Simon Koch. Mis à jour le 24.01.2013 3 Commentaires

Un sondage publié cette semaine confirme que les jeunes Suisses se détournent de Facebook. Surprise: ils ouvrent des comptes sur Google +.

Au-delà du recul de Facebook chez les plus jeunes, c’est la forte progression de Google + qui étonne.

Au-delà du recul de Facebook chez les plus jeunes, c’est la forte progression de Google + qui étonne.
Image: DR

Articles en relation

Mots-clés

[Alt-Text]

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Mots-clés

[Alt-Text]

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Mark Zuckerberg peut bien abaisser la limite d'âge de Facebook et révolutionner son moteur de recherche, il pourrait bien échouer à séduire le jeune public.

A en croire le baromètre Junior Web 2012 publié par Switch cette semaine, les Suisses de 6 à 12 ans tournent le dos au plus grand réseau social. 24% des sondés affirment y posséder un compte, contre 35% en 2011. Surprise, c’est notamment sur Google + (36%), YouTube (36%) et Skype (27%) que les plus jeunes utilisent pour communiquer. Twitter n’est cité que par 6% du panel. A noter que Facebook garde la cote chez les 13-16 ans, où il est plébiscité par 79% des utilisateurs, devant YouTube (64%) et WhatsApp (62%) et Google + (49%).

Ce recul général du plus grand réseau social vient confirmer une tendance observée par l’agence alémanique Bernet PR. Pour la première fois, la majorité des membres suisses du réseau social a plus de 30 ans. Si le nombre d’utilisateurs continue d’augmenter (38% de la population en décembre 2012), c’est grâce à l’explosion du nombre de quadragénaires et plus.

Au-delà de ce constat, c’est la forte progression de Google + qui étonne. Le réseau lancé en juin 2011, annoncé partout comme moribond, était encore inconnu lors du précédent sondage. Séduit-il les plus jeunes parce que, contrairement à Facebook, leurs parents n’y sont pas?

Reste à voir si les mineurs sont effectivement actifs sur le réseau social de Google, où si leur présence n’est qu’un effet collatéral. Depuis que le géant du Net a unifié la gestion des comptes de ses différents services, quiconque possède un compte Gmail, YouTube, etc. possède automatiquement un compte Google +. (Newsnet)

Créé: 24.01.2013, 11h45

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

3 Commentaires

Albert Isall

24.01.2013, 13:26 Heures
Signaler un abus 12 Recommandation 2

Google+ est effectivement bien mieux fait et plus agréable à naviguer que Facebook, essayez! Répondre


Olivier Fehr

24.01.2013, 16:08 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Il y a pas mal de gens qui utilisent vk.com, mais c'est jamais mentionné comme alternatif dans les médias occidenteaux... Répondre