Barack Obama, le budget et les pouvoirs des chevaliers Jedi

Etats-UnisBarack Obama est devenu vendredi le premier président américain à évoquer les pouvoirs des chevaliers Jedi de «Star Wars».

Barack Obama s'était déjà hasardé à une référence à la science-fiction fin 2011.

Barack Obama s'était déjà hasardé à une référence à la science-fiction fin 2011. Image: ap

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une métaphore que le président américain a utilisée pour décrire sa propre impuissance à persuader les républicains de céder sur le budget.

«Je sais que la sagesse populaire à Washington dit que (...) je devrais essayer d'appliquer la méthode mentale des Jedi sur ces gens pour les convaincre», a-t-il plaisanté, en allusion aux héros de l'univers de George Lucas.

Cette référence inattendue au monde fantastique du cinéaste est intervenue alors que M. Obama venait de rencontrer ses adversaires dans le Bureau ovale, le jour même où s'enclenchait une cure de rigueur automatique dont il a fait peser la responsabilité sur les conservateurs.

Possible confusion

Dans le monde de «La Guerre des Etoiles», les chevaliers Jedi sont doués de pouvoirs mentaux. Certains observateurs avertis ont toutefois noté vendredi que Barack Obama, avec cette référence, avait peut-être confondu ces pouvoirs avec ceux de «fusion mentale» mentionnés dans un autre univers de science-fiction, celui de «Star Trek».

Barack Obama s'était déjà hasardé à une référence à la science-fiction fin 2011. Dans une interview, il avait alors démenti être «insensible, comme (le héros de Star Trek) Monsieur Spock, ou très cérébral». (afp/Newsnet)

(Créé: 01.03.2013, 18h54)

Mots-clés

Articles en relation

La Cour suprême tranchera sur le mariage gay

ETATS-UNIS L'administration du président Barack Obama a formellement demandé vendredi à la Cour suprême d'abroger une loi qui définit au niveau fédéral le mariage comme l'union d'un homme et d'une femme. Plus...

Manifestation record pour le climat à Washington

Réchauffement climatique Des dizaines de milliers de manifestants se sont rassemblés dimanche à Washington pour appeler Barack Obama à tenir ses engagements et présenter des mesures pour le climat. Plus...

Obama protégera le Japon avec le parapluie nucléaire

Nucléaire nord-coréen Le président américain Barack Obama s'est engagé mercredi à protéger Tokyo après le 3e essai nucléaire de la Corée du Nord mardi, un essai unanimement condamné sur le plan international. Plus...

Un mécanisme diabolique né en 2011

Les coupes budgétaires automatiques qui s'enclenchent vendredi aux Etats-Unis ont été conçues en août 2011, au terme d'un accord entre la Maison Blanche et le Congrès.

A l'époque, démocrates et républicains s'écharpent sur la meilleure manière de réduire le déficit américain. Le débat, à l'occasion du relèvement du plafond légal de la dette du pays, coûte alors aux Etats-Unis sa note «AAA» auprès de l'agence de notation Standard and Poor's. Incapables de se mettre d'accord, ils concoctent alors le mécanisme diabolique des coupes automatiques.

Celles-ci se déclencheront le 1er janvier 2012 et raboteront les dépenses de défense, vache sacrée des républicains, et le reste du budget de façon uniforme, sans distinction entre les programmes régaliens ou sociaux, ce qui coûterait politiquement aux démocrates. Les deux partis en ressortiraient blessés.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 2

«Les Grecs vont-ils se tourner vers une monnaie parallèle», publié le 29 juin.
(Image: Bénédicte) Plus...