La Une | Vendredi 24 octobre 2014 | Dernière mise à jour 10:15
FRANCE

Les militants UMP ont voté pour élire leur président

Mis à jour le 18.11.2012 3 Commentaires

L'ancien Premier ministre François Fillon et le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé se disputent ce siège.

Le résultat du vote des militants devrait être connu dans la soirée.

Le résultat du vote des militants devrait être connu dans la soirée.
Image: AFP

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Les adhérents à jour de cotisation (264'137 au 30 juin) étaient invités à désigner «un ticket» (président, vice-président, secrétaire général) pour un mandat de trois ans.

Ils se prononçaient en parallèle sur différentes «motions» qui, si elles obtiennent au moins 10% des suffrages, deviendront des «mouvements», autre nouveauté à droite.

Les bureaux de vote, environ 600 répartis dans les 577 circonscriptions, ont ouvert à 9 heures locales et fermé à 18 heures. Les militants faisant encore la queue à cette heure étaient toutefois autorisés à voter après 18 heures, en raison de l'affluence de militants.

Les candidats ont voté

Jean-François Copé a été le premier candidat à glisser son bulletin dans l'urne, vers 11h40 à Meaux, ville dont il est maire.

«Si je suis élu président de l'UMP, pendant les trois ans qui viennent, les gens ont compris qu'on va dire les choses sans langue de bois, qu'on sera présent sur tous les terrains, en campagne municipale, mais aussi présents sur tous les grands débats, quitte, le cas échéant, si la situation est très grave, à manifester», a-t- il dit après avoir voté, refusant toutefois d'indiquer pour quelle motion.

François Fillon est quant à lui arrivé peu avant 17 heures dans son bureau de vote du VIIe arrondissement de Paris, dans la circonscription où il est député. Il n'a pu voter qu'à 18h10, après avoir fait la queue pendant plus d'une heure parmi les militants.

«Je suis très satisfait qu'il y ait autant de mobilisation. Ce que je regrette, c'est que l'organisation du vote n'ait pas été plus fluide», a-t-il déclaré, rappelant qu'il avait demandé à ce que davantage de bureaux de vote soient ouverts, et qualifiant les votants de «vraiment courageux».

Près de 300'000 votants

Les résultats devraient être proclamés tard dans la nuit par la Commission d'organisation et de contrôle des opérations électorales (Cocoe), qui s'est engagée à garantir la transparence d'un vote sur lequel pèsent des soupçons d'irrégularités dans les deux camps.

Dimanche, les deux camps se sont de nouveau mutuellement accusés de «difficultés» dans le déroulement du scrutin.

L'issue du scrutin, exercice démocratique sans précédent pour l'UMP, reste incertaine même si les enquêtes auprès des sympathisants de l'UMP prédisent systématiquement la victoire de François Fillon.

Le nombre des votants potentiels reste en effet imprécis, car les adhérents ayant acquitté leur cotisation en 2011 peuvent la renouveler jusqu'au jour du vote. A l'UMP, on évalue le corps électoral à près de 300'000 votants. (ats/Reuters/Newsnet)

Créé: 18.11.2012, 19h33

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

3 Commentaires

Raymond Luisier

18.11.2012, 12:23 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 2

Baudet noir et baudet blanc Répondre


Jean-François Chappuis

18.11.2012, 10:14 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 9

Le face à face par médias interposé est terminé, Copé, le secrétaire général de l'UMP, porté aux nues par les jeunes et les militants plus portés à droite, avec ses slogans sur le racisme antiblancs et le petit pain au chocolat, risque de devoir dérouler le tapis rouge pour François Fillon, ancien 1er Ministre, candidat plus modéré, qui aura les faveurs des militants qui paient et décident à l'UMP Répondre



Sondage

Vous offrez-vous des croisières sur les bateaux Belle Époque du Léman?