Martin Schulz veut une sortie rapide du Royaume-Uni

BrexitLe président du Parlement européen Martin Schulz a exhorté dimanche le Premier ministre britannique David Cameron à entamer la procédure de sortie de l'UE dès mardi.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le sommet européen de la semaine prochaine promet des étincelles.

Selon un entretien publié dans le journal Bild, Martin Schulz estime qu'une période de flou conduirait à davantage d'insécurité, mettant ainsi l'emploi en danger. «Cette attitude d'hésitation, simplement pour faire le jeu tactique des conservateurs britanniques, nuit à tous», poursuit-il. «C'est pourquoi nous comptons sur le gouvernement britannique pour tenir ses promesses dès maintenant et le sommet de mardi sera le bon moment», explique M. Schulz.

Les quatre plus grandes formations du Parlement européen ont aussi rédigé une résolution invitant David Cameron à engager le Brexit dès mardi, selon le journal allemand Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. Il est impératif, écrivent les parlementaires, «d'éviter une incertitude préjudiciable à tous et de préserver l'unité de l'Union».

«Aucune relation nouvelle, de quelque ordre qu'elle soit, entre le Royaume-Uni et l'Union européenne ne pourra être entérinée tant que l'accord de sortie n'a pas été achevé», ajoutent-ils.

Document franco-allemand

Par ailleurs, les ministres français et allemand des Affaires étrangères ont rédigé un document de neuf pages intitulé «Une Europe forte dans un monde d'incertitudes». Ce texte propose notamment des politiques communes européennes en matière de sécurité et d'immigration et renforçant les convergences économiques.

«Afin de prévenir l'érosion silencieuse et rampante de notre projet européen, nous devons davantage nous concentrer sur l'essentiel et sur la réponse aux attentes concrètes de nos citoyens», écrivent Jean-Marc Ayrault et Frank-Walter Steinmeier dans ce document dont l'agence de presse Reuters a pu consulter un exemplaire dimanche. (ats/nxp)

Créé: 26.06.2016, 12h43

Articles en relation

Londres inquiète de perdre l'accès au marché unique

Brexit Le chef de la diplomatie britannique Philip Hammond a estimé dimanche que la perte de l'accès au marché unique européen serait «catastrophique» pour la Grande-Bretagne. Plus...

Crise au Labour: la tête de Jeremy Corbyn réclamée

Brexit Trois nouveaux membres du «cabinet fantôme» du Parti travailliste ont annoncé leur démission. Une partie de ses dirigeants conteste ouvertement le leadership de Jeremy Corbyn. Plus...

John Kerry à la rescousse après le séisme européen

Brexit Le secrétaire d'Etat américain John Kerry se rendra lundi à Bruxelles et à Londres après l'onde de choc provoquée en Europe par le Brexit. Plus...

Appel à «réinventer l'Europe» après le Brexit

Union européenne Trente personnalités de tous bords et de la société civile veulent un nouvel élan. Plus...

52% des Ecossais pour l'indépendance

Oui au Brexit L'Ecosse a largement refusé le Brexit lors du référendum de jeudi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Swiss veut la retraite des pilotes à 62?ans
(Image: Bénédicte) Plus...