Biden exhorte les élus à durcir la loi sur les armes

Etats-UnisJoe Biden a appelé ses partenaires du parti démocrate à la Chambre des représentants à faire preuve de courage dans le débat sur le contrôle des armes à feu.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le vice-président américain a fait, à la demande de Barack Obama, une série de propositions en ce sens.

Il n'est pas certain que ces propositions appuyées par la Maison blanche, trouvent un écho au Congrès. Cette volonté de limiter l'accès aux armes à feu se heurte à la résistance de la National Rifle Association.

La puissante organisation estime que les propositions présentées par Biden sont contraires aux droits constitutionnels et notamment au deuxième amendement qui accorde le port d'arme à chaque citoyen.

«Je ne veux pas entendre certains dirent 'en fait, on ne peut pas s'attaquer à ça parce que c'est trop dangereux politiquement'», a déclaré Biden devant les représentants démocrates réunis pour trois jours. «Il y a un consensus écrasant sur la nécessité d'agir», a-t-il affirmé.

Les choses ont changé

Le vice-président américain a reconnu que les élus qui avaient soutenu en 1994 une loi interdisant les armes d'assaut avaient payé dans les urnes leur engagement cette année-là.

«Je suis ici pour vous dire que les choses ont changé depuis 1994», a dit Joe Biden. «Je ne peux pas imaginer comment nous serions jugés en tant que nation, que peuple, qu'individus, si nous ne faisions rien. Cela est simplement inacceptable».

De nombreux élus, républicains et démocrates, originaires d'Etats conservateurs, hésitent à suivre les directives de la Maison blanche, craignant de ne pas retrouver leur siège lors de la prochaine élection.

Le débat actuel sur les armes à feu aux Etats-Unis survient après une année 2012 marquée par de nombreux drames, notamment la fusillade de Newtown (Connecticut) au cours de laquelle 20 écoliers ont perdu la vie. (ats/Newsnet)

(Créé: 07.02.2013, 06h13)

Articles en relation

Armes à feu: Obama accentue la pression sur le Congrès

Loi Flanqué de policiers, le président américain a accentué lundi la pression sur le Congrès pour qu'il légifère "rapidement" sur les armes à feu, lors d'une visite à Minneapolis, dans le Minnesota. Plus...

Les Américains en faveur de restrictions sur les armes

Sondage Selon le sondage, réalisé en grande partie avant la présentation officielle des propositions de Barack Obama pour lutter contre la violence, 74% des Américains sont favorables à une interdiction des armes d'assaut, et 26% y sont hostiles. Plus...

Le pro-armes s'attaque aux filles d'Obama

Provocation La Maison Blanche a qualifié de «répugnante et lâche» une vidéo publiée par le lobby des marchands d'armes NRA. Ce dernier a reproché à Barack Obama de faire protéger ses filles par des policiers armés tout en refusant de faire de même pour d'autres écoliers. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.