La Une | Jeudi 18 décembre 2014 | Dernière mise à jour 23:25
Abattu au Texas

La vie du sniper US Chris Kyle sera adaptée au cinéma

Par Jean-Claude Meier. Mis à jour le 04.02.2013 1 Commentaire

Assassiné dans un stand de tir au Texas par un vétéran de guerre souffrant du Syndrome du stress post-traumatique, Chris Kyle avait raconté sa vie dans «American Sniper», best-seller qui sera adapté au cinéma.


Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

La nouvelle a fait les gros titres de la presse américaine. Chris Kyle, un ancien tireur d'élite des «Navy Seals» de l’armée US en Irak, a été abattu avec un de ses amis au Texas.

Les deux victimes ont été tuées à bout portant dans un stand de tir. L’auteur présumé de la tuerie est un vétéran de guerre ayant servi en Irak et en Afghanistan. Il a été arrêté par la police au terme d’une brève course-poursuite en voiture.

Après avoir quitté les troupes d’élite de la marine américaine, Chris Kyle avait fondé une société de sécurité, Craft International. Il avait raccroché son fusil de tireur d’élite afin de se consacrer davantage à sa famille.

Chris Kyle avait aussi décidé de donner un peu de son temps en participant à un programme de santé destiné à venir en aide aux anciens soldats souffrant du Syndrome de stress post-traumatique. Plusieurs chaînes de télévision ont rapporté que les deux victimes avaient conduit au stand de tir celui qui allait retourner son arme contre eux. Ce double meurtre s'est précisément déroulé dans le cadre des mesures préconisées pour tenter de le guérir.

Décoré «pour son courage»

L'ex-sniper avait servi à quatre reprises en Irak et sur d'autres fronts. Il avait été décoré «pour son courage» de deux «Silver Stars» et de cinq «Bronze Stars», hautes distinctions décernées par l’armée.

Il s'était fait connaître l'an dernier en publiant «American Sniper - autobiographie du sniper le plus meurtrier de l'histoire militaire américaine», dans lequel il racontait dix années de service actif (1999-2009) et assurait n'avoir aucun remords quant à ses dizaines de victimes.

Cette autobiographie est rapidement devenue un best-seller et une adaptation au cinéma est actuellement en cours de négociation avec des grandes compagnies de Hollywood. Chris Kyle avait donné son accord et Bradley Cooper, acteur dont la carrière est en pleine ascension, est fortement pressenti pour l’incarner à l’écran. Gageons que la fin tragique du sniper le plus redoutable de l’armée américaine va sans doute accélérer les démarches. (Newsnet)

Créé: 04.02.2013, 11h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

Fabienne Guinnard

04.02.2013, 12:52 Heures
Signaler un abus 5 Recommandation 0

Comment peut-on faire l'apologie du"tireur embusqué" comme ce fut le cas à Sarajevo de triste mémoire. Il semble qu'ils soient remplacés insidieusement par les drones d'une capacité meurtrière de très grande capacité, déjà de nombreuses défection de " pilotes " ne supportant plus ce stress. Rappelons que 22 vétérans de l'US army se suicident chaque jour aux USA, triste réalité! Répondre



Sondage

Vous offrez-vous des croisières sur les bateaux Belle Époque du Léman?