Les USA vont se préparer au changement climatique

Maison BlancheBarack Obama a donné l'ordre à l’État américain de se préparer aux effets du changement climatique. Un groupe de travail a été créé à cet effet.

Obama avait promis d’agir par décret pour tenter de réduire les émissions des USA.

Obama avait promis d’agir par décret pour tenter de réduire les émissions des USA. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le président des États-Unis Barack Obama a créé par décret vendredi un groupe de travail pour conseiller le gouvernement face aux effets du changement climatique, a annoncé la Maison Blanche.

La formation de cette «force de frappe», composée notamment de huit gouverneurs et de dirigeants de collectivités locales, s’inscrit dans la continuité du plan d’action pour le climat lancé en juin dernier par Obama.

Promesse du président pendant sa première campagne pour la Maison Blanche en 2008, une loi sur la lutte contre le changement climatique n’a jamais abouti au Congrès en raison de l’opposition d’élus républicains niant la réalité d’un changement climatique provoqué par les activités humaines, mais aussi de démocrates issus d’Etats tirant une grande partie de leurs rentrées fiscales des énergies fossiles, comme la Virginie-Occidentale (charbon) et la Louisiane (pétrole).

Action par décret

Du coup, Obama a promis d’agir par décret pour tenter de réduire les émissions du pays, que ce soit en encadrant plus strictement les normes de consommation des véhicules ou la pollution atmosphérique émanant des industries.

Vendredi, Obama a aussi donné l’ordre aux agences gouvernementales de faciliter la préparation des autorités locales aux effets du changement climatique, des incendies plus violents dans l’Ouest aux cyclones plus fréquents sur les façades atlantique et du golfe du Mexique.

Il s’agit notamment d’aider les collectivités à «mettre à jour leurs normes de construction, ajuster la façon dont elles gèrent les ressources naturelles, investir dans des infrastructures plus solides et réparer les dégâts» éventuels, selon la présidence. (afp/nxp)

Créé: 01.11.2013, 16h38

Articles en relation

«C'est sûr: les températures vont continuer d'augmenter»

Climat Le Giec vient de délivrer un rapport très alarmiste sur le réchauffement climatique et la hausse du niveau des mers. Le point avec Isabelle Bey, du centre de modélisation de systèmes climatiques de l'EPFZ. Plus...

La Terre va se réchauffer de 0,3 à 4,8°C d'ici 2100

Réchauffement climatique Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) a adopté vendredi son cinquième rapport désignant encore plus clairement l'homme comme le principal responsable du réchauffement climatique. Plus...

Le coût astronomique de la fonte des glaces arctiques

Réchauffement La fonte des glaces de l'Arctique pourrait coûter 60'000 milliards de dollars, en raison des gigantesques quantités de méthane relâchées dans l'atmosphère. Plus...

Le réchauffement climatique inquiète les assurances

Risque Le changement climatique devrait avoir des impacts importants pour les assureurs: l'augmentation de la température de la mer notamment devrait induire des dépenses considérables. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les vignerons valaisans vont payer un très lourd tribut au gel intense survenu la semaine dernière. Les abricotiers ont également énormément souffert. Du jamais-vu de mémoire d'agriculteur.
(Image: Bénédicte) Plus...