La Une | Samedi 20 décembre 2014 | Dernière mise à jour 22:28
Manifestation

L'Irlande face au débat sur l'avortement

Mis à jour le 18.11.2012

Plus de 10'000 personnes ont manifesté en République d'Irlande, pour protester contre la mort d'une Indienne dans un hôpital où des médecins ont refusé d'interrompre sa grossesse alors qu'elle faisait une fausse couche.

Des milliers de personnes ont manifesté à Dublin suite au décès dramatique de la jeune indienne.

Des milliers de personnes ont manifesté à Dublin suite au décès dramatique de la jeune indienne.
Image: Keystone

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Les manifestants ont observé une minute de silence avant des interventions de militants qui ont réclamé un changement de la loi. Certains d'entre eux ont placé des bougies devant un poster représentant la jeune Indienne et portant l'inscription «plus jamais ça».

«Je suis venue ici pleine de colère, de tristesse et de déception. Ma propre mère est morte dans les mêmes circonstances il y a cinquante ans», a confié Margaret Geraghty. «Je ne peux pas croire que cela puisse encore arriver de nos jours», a-t-elle ajouté.

Morte de septicémie

La jeune Indienne, enceinte de 17 semaines, s'était présentée le 21 octobre à l'hôpital de Galway en raison d'importantes douleurs dans le dos. Après avoir été informée qu'elle était en train de faire une fausse couche, elle a demandé à plusieurs reprises que l'on mette un terme à sa grossesse, a rapporté son mari au Irish Times. Mais le médecin a refusé et la jeune femme est morte de septicémie.

Les autorités irlandaises ont ouvert une enquête. Samedi, la police irlandaise a indiqué qu'elle prêtait assistance au coroner dans le cadre de l'enquête.

L'avortement est interdit en Irlande sauf quand la vie de la mère est en danger, selon un jugement de la Cour suprême de 1992. Cependant, aucune loi n'a été votée pour faire appliquer cette décision. L'actuel gouvernement a annoncé son intention de légiférer.

(ats/Newsnet)

Créé: 18.11.2012, 08h53

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 824 124, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Service clients CP 585 - 1001 Lausanne

Sondage

Vous offrez-vous des croisières sur les bateaux Belle Époque du Léman?