La Une | Vendredi 29 août 2014 | Dernière mise à jour 03:56
Nouvelle révélation

L'homme qui a ouvert le compte en Suisse pour Cahuzac

Par Grégoire Nappey. Mis à jour le 03.04.2013 4 Commentaires

Selon une information du Monde et de la RTS, un ex-avocat, ami de Jérôme Cahuzac et proche de Marine Le Pen aurait ouvert un compte auprès d'UBS en 1992 pour l'ancien ministre du Budget.

Jérôme Cahuzac, encore ministre du Budget de François Hollande, photographié en janvier au Palais de l'Elysée à Paris.

Jérôme Cahuzac, encore ministre du Budget de François Hollande, photographié en janvier au Palais de l'Elysée à Paris.
Image: Keystone

Galerie Photos

Tous les mensonges de Jérôme Cahuzac

Tous les mensonges de Jérôme Cahuzac
Longtemps accusé de détenir un compte à l'étranger non déclaré, l'ex ministre du Budget avait toujours affirmé être innocent.

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Les détails sur l'affaire Cahuzac sortent petit à petit dans la presse. Ainsi, Le Monde et la RTS font intervenir un nouveau personnage dans l'affaire qui a fait tomber l'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, mis en examen pour «blanchiment de fraude fiscale».

L'homme s'appelle Philippe Péninque. Ex-avocat, ami de la présidente du Front national Marine Le Pen, il est par ailleurs, un ami de Jérôme Cahuzac. Il a ouvert pour lui en 1992 un compte auprès d'UBS, repris l'année suivante à son nom par l'homme politique via la société financière Reyl basée à Genève et qui n'était pas encore une banque à l'époque. L'argent a été transféré à Singapour en 2009 chez Julius Baer.

Marine Le Pen confirme

A l'époque, Philippe Péninque était spécialiste en «relations financières avec l'étranger», comme il l'explique lui-même au Monde et à la RTS, déclarant par ailleurs: «Ce qui est illégal c'est de ne pas déclarer un compte, pas d'aider à l'ouvrir. Jérôme Cahuzac avait besoin d'un compte, je l'ai aidé à l'ouvrir.»

L'homme affirme aussi que Marine Le Pen était au courant de ces informations: «Je lui ai dit que j'étais ami avec Jérôme Cahuzac, et peut-être que dans le cadre de mon activité professionnelle, j'avais ouvert ce compte.»

Interrogée mercredi par l'Agence France Presse (AFP), la présidente du Front national a confirmé cette information. «Il y a 25 ans, à l'époque où j'étais en licence de droit, quelqu'un qui est devenu mon ami a eu comme client M. Cahuzac et lui a ouvert un compte à l'étranger. Quelle est ma responsabilité?», a-t-elle déclaré. Et d'ajouter, «Philippe Péninque était avocat et ouvrir un compte dans une banque étrangère ce n'est pas un délit (...) Il me l'a dit hier, mais c'est un acte complètement anodin. Ce qui est moins banal c'est qu'un grand journal du soir en fasse sa Une. Si le système n'a trouvé que ça c'est que je mérite vraiment d'être présidente de la République.» (Newsnet)

Créé: 03.04.2013, 19h13

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

4 Commentaires

Olivier Haas

03.04.2013, 20:25 Heures
Signaler un abus 17 Recommandation 5

Essayer de faire un provoquer écran de fumée sur de vagues relations afin de suggérer que Marine Le Pen est mouillée ou bien complice du délit reproché à Cahuzac, c'est tout simplement grotesque ! Répondre


Paul Ketterer

04.04.2013, 08:33 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 1

En résumé : tout le monde savait, sauf les socialistes, et en particulier Hollande. .... Bizarre, bizarre ! Ça doit être la faute à l'UDC. Répondre



Sondage

Vous offrez-vous des croisières sur les bateaux Belle Époque du Léman?




Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 824 124, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Service clients CP 585 - 1001 Lausanne