Les Français d’ici vont-ils détrôner Fillon?

Election présidentielleLe vote des Français de Suisse était jusqu’ici acquis à la droite. Emmanuel Macron peut créer la surprise.

François Fillon

François Fillon Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En Suisse, François Fillon, le candidat des Républicains, va-t-il rafler la mise, comme l’avait fait Nicolas Sarkozy en 2012? Pour la députée et déléguée des Républicains en Suisse, Claudine Schmid, cela ne fait aucun doute. «Les Français de Suisse sont très pro-Fillon. Même la représentante d’Alain Juppé lors de la primaire s’est ralliée dès le premier soir», explique la Franco-Suisse. Pour elle, si les primaires ont bien sûr divisé, «la famille est désormais réunie». Lors de la vingtaine de réunions publiques tenues par les Républicains en Suisse, «aucune question sur les affaires de François Fillon n’est venue du public», assure-t-elle. «C’est sa carrure d’homme d’Etat, son expérience au gouvernement et sa volonté de redresser la France qui les ont convaincus», commente la députée. «Si notre candidat faisait 30%, ce serait une belle victoire», pronostique-t-elle.

Joachim Son Forget, référent territorial du mouvement d’Emmanuel Macron en Suisse, parie lui sur un fort renouvellement des 130 000 électeurs français de Suisse et sur une victoire de son candidat. Il faut dire que lui et toute l’équipe d’En Marche! en Suisse ont tout fait pour. «Nous avons organisé une centaine de réunions, une douzaine pour cette seule semaine. Nous avons aussi fait venir quatre cadres proches d’Emmanuel Macron, dont Françoise Holder, une des neuf déléguées et délégués nationaux, et Anne-Marie Idrac, ancienne secrétaire d’Etat aux transports et ex-présidente de la SNCF. Et à chaque fois devant une centaine de personnes», explique le jeune radiologue français, qui exerce au CHUV, à Lausanne.

Macron en tête de sondage

«Emmanuel Macron est très haut dans le sondage BVA commandé par lepetitjournal.com, le média des Français expatriés. Il est en tête avec 36% des intentions de vote hors de l’Hexagone, un score qui exacerbe la tendance nationale, ce qui me paraît cohérent», confie le référent d’En Marche!. Pour lui, Emmanuel Macron va créer la surprise, en Suisse aussi. «Nous avons enregistré 200 procurations pour le premier tour. Ce qui est beaucoup. Et nous n’avons eu aucun mal pour trouver 50 assesseurs pour être présents dans tous les bureaux de vote ici», ajoute le «marcheur».

A gauche, on ne s’attend pas à un miracle. Pour Sylvain Thévoz, Franco-Canado-Suisse et conseiller municipal socialiste à Genève, «si le vote des Français de Suisse est traditionnellement acquis aux candidats de droite, les scandales qui ont entaché la candidature de François Fillon peuvent faire que des voix se reportent sur des candidats comme Emmanuel Macron et Benoît Hamon». Il pense même que ce dernier «peut progresser chez les Français de l’étranger». D’ailleurs, il ne croît pas aux sondages qui annoncent un quatuor de tête sans Benoît Hamon. Ni qu’Emmanuel Macron battra François Fillon. «Les Français aiment bien rêver mais, quand ils sont dans l’isoloir, leurs voix se portent sur les partis traditionnels, ils reviennent en terre connue, pour le meilleur et pour le pire. Benoît Hamon gagnera des voix le jour du vote», conclut-il. Est-il inquiet de l’ascension de Jean-Luc Mélenchon? «Non. Et s’il fait une percée, tant mieux», ajoute-t-il, bon prince.

Duel sans Le Pen

Tous s’accordent à dire que le Front national, absent du terrain et cinquième en Suisse en 2012, fera plus qu’à la dernière présidentielle. Mais personne ne voit Marine Le Pen ravir la place aux deux favoris du vote des Français en Helvétie, François Fillon et Emmanuel Macron.

(24 heures)

Créé: 21.04.2017, 06h59

Articles en relation

Les programmes des candidats en 5 points clefs

France De l'Europe aux institutions, en passant par l'immigration, voici les programmes des principaux candidats au premier tour de la présidentielle en France le 23 avril, en cinq points clefs. Plus...

Clips de campagne? Vu de Suisse, Fillon et Le Pen s'en tirent le mieux

Présidentielle La télévision française diffuse les clips des candidats. Qui s’en tire le mieux avec cet exercice d’un autre âge? Regards de Suisse et de pros. Plus...

Quatre candidats sont au coude à coude

Présidentielle française Emmanuel Macron, Marine Le Pen, Francois Fillon et Jean-Luc Mélenchon sont tous dans la marge d'erreur des sondages. Plus...

France 2 cède face aux réticences des candidats

Présidentielle La chaîne publique a dû renoncer à un débat face aux critiques de plusieurs candidats. Ceux-ci auront 15 minutes pour convaincre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

«Tout n'est pas joué pour le 2e tour», paru le 29 avril 2017.
(Image: Valott) Plus...