Un autobus fonce dans la foule: au moins 38 morts

HaïtiL'accident a également blessé une douzaine de personnes. L'autobus a foncé sur trois groupes de musiciens.

L'accident a eu lieu dimanche matin dans la ville de Gonaïves, à 150 kilomètres au nord de Port-au-Prince.

L'accident a eu lieu dimanche matin dans la ville de Gonaïves, à 150 kilomètres au nord de Port-au-Prince. Image: Twitter @LaVoixdHaiti

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un autobus qui tentait de s'enfuir après avoir renversé deux piétons a foncé accidentellement dans une foule de musiciens de rue dimanche dans la ville haïtienne de Gonaïves. Il a tué au total 38 personnes et en a blessé une douzaine d'autres.

L'accident s'est produit vers 04h00 du matin (09h00 suisses). «Le bus a d'abord heurté deux piétons, faisant un mort et un blessé», a expliqué Marie-Alta Jean Baptiste, directrice de la protection civile haïtienne. «Il s'est alors enfui et s'est trouvé face à trois bandes de rara (des musiciens à pied, NDLR)».

Trente-quatre personnes ont été tuées sur le coup, quatre autres à l'hôpital, a précisé un peu plus tard Joseph Faustin, directeur de la Protection civile pour le département d'Artibonite.

Colères des habitants

«Les gens qui n'ont pas été victimes de l'accident ont tenté de brûler l'autobus avec ses passagers dedans», a précisé M. Faustin. «Le bus, ses passagers et son chauffeur ont été placés en sécurité dans le commissariat des Gonaïves», a-t-il ajouté.

Des incidents ont aussi été observés dans la zone où le bus a commis le délit de fuite, mais la situation est redevenue calme, ont précisé les autorités locales. Après avoir été relâché, le conducteur a pris la fuite, a précisé la police.

«Habituellement, les chauffeurs impliqués dans de tels accidents ne s'arrêtent pas car ils ont peur de représailles», a déclaré Fred Henri, un représentant des autorités locales. Selon les secours, le véhicule effectuait la liaison entre Cap-Haïtien et la capitale Port-au-Prince.

Prudence sur les routes

Le tronçon de route où s'est produit le drame est une ligne droite sans aspérité, d'après une journaliste de l'AFP qui s'est rendue sur place.

Le président haïtien Jovenel Moïse s'est dit «consterné par cet accident et a transmis «au nom de l'ensemble du gouvernement, ses sincères condoléances aux familles et proches des victimes de ce drame de trop sur nos routes nationales», selon un communiqué.

Le chef de l'Etat a demandé »l'ouverture d'une enquête au plus vite pour faire la lumière sur cette tragédie«. Evoquant un camion qui »aurait heurté des fêtards«, il a également exhorté »les usagers de la voie publique à faire preuve de vigilance«.

Les Gonaïves, troisième ville du pays, est située à environ 150 kilomètres au nord de Port-au-Prince. Elle compte quelque 300'000 habitants.

Haïti est le pays le plus pauvre pays des Caraïbes. En février, les autorités haïtiennes et des organisations humanitaires ont chiffré à 300 millions de dollars la somme nécessaire en 2017 pour fournir une assistance vitale aux plus vulnérables, notamment ceux affectés par l'ouragan Matthew en octobre de l'année dernière.

Créé: 12.03.2017, 21h20

Articles en relation

Funérailles nationales pour René Préval

Haïti L'ex-président décédé vendredi va recevoir des funérailles nationales dans la capitale haïtienne. Plus...

Jovenel Moïse nomme un médecin Premier ministre

Haïti Jack Guy Lafontant, gastro-entérologue, est un ami du chef de l'Etat Jovenel Moïse, investi le 7 février. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 3

Faut-il opérer les gens qui naissent «intersexes»? Paru le 3 janvier 2017.
(Image: Bénédicte) Plus...