Quatre morts dans une prise d'otages à Aurora

Etats-UnisA peine remis de la tuerie de l'été dernier, les habitants de la ville d'Aurora ont été victimes d'une prise d'otage samedi. Quatre morts, dont le tireur, sont à déplorer.

Reportage sur les lieux de la prise d'otage (en anglais).


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Trois personnes ont été tuées samedi lors d’une prise d’otages à l’issue de laquelle le tireur a été abattu par la police à Aurora, Colorado (ouest), déjà théâtre l’été dernier d’une fusillade meurtrière dans un cinéma de la ville, a annoncé la police.

"La prise d’otages est finie. Le suspect est décédé. Trois autres victimes ont été retrouvées mortes à l’intérieur", a précisé la police d’Aurora dans la matinée sur son compte Twitter @AuroraPD.

La police avait été alertée vers 3 heures par des voisins ayant entendu des coups de feu dans une maison d’Aurora, dans la banlieue de Denver, ont expliqué les autorités dans un communiqué.

A leur arrivée, les officiers ont pu parler à une femme qui s’était échappée saine et sauve de la maison, et qui a précisé qu’un homme, enfermé dans la maison, était à l’origine des coups de feu.

Un contact téléphonique a été établi avec le tireur, et une équipe d’élite a été dépêchée sur place, ajoute la police dans son communiqué.

"La communication téléphonique a continué de façon intermittente pendant les heures qui ont suivi. L’homme a été sommé de sortir (...), il a refusé. Il se comportait de façon irrationnelle pendant tout l’incident et a souvent rompu le contact avec les négociateurs", selon la police.

Un peu avant 8 heures, les policiers d’élite se sont approchés dans un véhicule blindé et ont brisé une fenêtre de la maison, provoquant une rafale de tirs du forcené.

Une heure plus tard, "le suspect est apparu à une fenêtre du deuxième étage et a tiré sur les officiers. Ces derniers ont répondu et ont touché le suspect", précise encore la police.

Motivations inconnues

Les officiers sont ensuite entrés dans la maison et ont trouvé les corps de trois adultes -- deux hommes et une femme. Le cadavre du suspect a également été trouvé dans une chambre au premier étage.

La police n’a pas donné d’autres détails, notamment l’éventuel lien de parenté entre le tireur et les victimes, ou les motivations du forcené.

La ville d’Aurora avait déjà été le théâtre d’une fusillade il y a peu: en juillet dernier, un tireur avait fait irruption dans une salle de cinéma où se jouait la première du film "Batman, the Dark Knight Rises", faisant 12 morts et 58 blessés.

L’auteur présumé de la fusillade, James Holmes, doit être présenté à partir de lundi devant la justice, pour une série d’audiences préliminaires en vue d’un éventuel procès. En cas de condamnation, le jeune homme risque la peine de mort. (ats/Newsnet)

(Créé: 05.01.2013, 18h13)

Google Map

Galerie Photos

Christian Bale, alias Batman, s'est rendu à Aurora.

Christian Bale, alias Batman, s'est rendu à Aurora. L'acteur Christian Bale, qui incarne Batman, a rendu visite aux victimes de la tuerie d'Aurora. Il s'est également déplacé sur le mémorial dédié aux morts.

Articles en relation

Le tueur présumé d'Aurora se blesse en prison

«Batman» Un juge a autorisé jeudi le report d'une audition de l'auteur présumé de la fusillade d'Aurora après l'hospitalisation du suspect qui s'est apparemment blessé lui-même en prison. Plus...

Le tueur d'Aurora souffrirait de maladie mentale

Etats-Unis L'auteur présumé de la tuerie d'Aurora qui a fait 12 morts et 58 blessés le 20 juillet dans un cinéma lors d'une projection du dernier Batman souffrirait de maladie mentale selon son avocat. Plus...

«Je suis le Joker, je vais charger mes fusils et tirer sur tout le monde»

Etats-Unis La récente tuerie du cinéma d’Aurora, au Colorado, fait des émules: un homme a été arrêté dans le Maryland après avoir proféré des menaces à son employeur. Un important arsenal a été saisi à son domicile. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 2

Des graines de djihadistes à Genève, publié le 28 août.
Plus...