Incident dans une centrale atomique

BelgiqueUn réacteur nucléaire, Doel 4, s'est mis automatiquement à l'arrêt mardi, après un incident qui a fait un blessé.

Image: Archives/Photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Nous sommes en train d'analyser les causes plus précises de l'incident qui est survenu mardi. La centrale s'est mise à l'arrêt de façon automatique. C'est un mécanisme de sécurité», a indiqué mercredi une porte-parole d'Electrabel, filiale du français Engie, à l'AFP.

«L'arrêt a provoqué un dégagement de vapeur d'eau et une partie de cette dernière est arrivée dans la salle des machines où se trouvait un sous-traitant», a-t-elle continué. Selon elle, ce dernier a été blessé par la vapeur et a été aussitôt transporté à l'hôpital. Un démarrage de Doel 4 est prévu pour mercredi, d'après les dernières estimations de l'exploitant.

Inquiétudes

Doel 4 est le plus récent des 4 réacteurs de la centrale de Doel, située à 25 km au nord d'Anvers. Il a été construit au milieu des années 1980. En revanche les deux premiers ont été construits au milieu des années 1970.

Les voisins de la Belgique, l'Allemagne (qui a par ailleurs décidé d'abandonner progressivement le nucléaire), les Pays-Bas et le Luxembourg, ont à plusieurs reprises manifesté leurs inquiétudes au sujet de plusieurs réacteurs nucléaires vieillissants du pays. Outre Doel, la Belgique possède une centrale à Tihange non loin de la frontière allemande. (afp/nxp)

Créé: 11.01.2017, 09h02

Articles en relation

Beznau I n’est pas autorisée à redémarrer

Nucléaire Alors qu’Axpo voulait reprendre l’exploitation de sa centrale, l’inspecteur du nucléaire a décidé de prolonger la phase de tests. Plus...

Leibstadt: les gaines de 47 éléments sont oxydées

Nucléaire Le coeur du réacteur de la centrale nucléaire, à l'arrêt depuis août, devrait être rechargé en janvier. Plus...

Centrales: des pièces suspectes sous observation

Nucléaire Des pièces forgées en France et au Japon présentent des soucis de qualité. Une inspection est actuellement en cours. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Face à la concurrence étrangère et la chute des prix de l'électricité, l'industrie hydroélectrique suisse est à la peine. La question de son soutien sera au menu du Conseil national la semaine prochaine
(Image: Bénédicte) Plus...