Obama demande 500 millions pour armer l'opposition

SyrieLe président américain a demandé au Congrès d'autoriser un budget de 500 millions de dollars (446 millions de francs) pour «entraîner et équiper» l'opposition modérée armée en Syrie.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les Etats-Unis s'inquiètent de l'influence des islamistes de l'EIIL en Syrie et dans l'Irak voisin et Barack Obama a demandé au Congrès des moyens financiers pour entraiîner l'opposition syrienne.

«Ces fonds aideront les Syriens à se défendre, à stabiliser les zones sous contrôle de l'opposition, à faciliter la fourniture de services essentiels, contrer les menaces terroristes et faciliter les conditions d'un règlement négocié», plaide la présidence américaine.

Officiellement, le soutien américain aux rebelles syriens se cantonnait jusqu'à maintenant depuis le début du conflit à une aide non létale pour un montant de 287 millions de dollars. La CIA participe toutefois dans le cadre d'un programme secret à la formation militaire de rebelles modérés en Jordanie.

Les 500 millions de dollars réclamés par Barack Obama s'inscrivent dans une enveloppe de 1,5 milliards de dollars consacrée à une «Initiative de stabilisation régionale» pour aider l'opposition et les voisins de la Syrie -Jordanie, Liban, Turquie et Irak- à faire face aux conséquences de la guerre civile en Syrie sur leur territoire.

«Pas supplémentaire»

Le président américain avait levé le voile sur cette décision dans un discours prononcé à l'académie militaire de West Point dans lequel il avait annoncé la création d'un fonds de cinq milliards de dollars pour financer la lutte contre le terrorisme. L'enveloppe de 1,5 milliard, y compris les 500 millions dédiés à l'entraînement et l'équipement de l'opposition modérée, s'inscrivent dans ce budget.

«Si nous continuons de croire qu'il n'y a pas de solution militaire à la crise et que les Etats-Unis ne doivent pas envoyer de troupes combattre en Syrie, cette requête (au Congrès) marque un pas supplémentaire pour aider le peuple syrien à se défendre contre les attaques du régime et repousser le nombre croissant d'extrémistes comme l'EIIL», plaide la présidence.

Les insurgés sunnites de l'EIIL, ou Armée islamique en Irak et au Levant, ont pris le pas sur les rebelles modérés en Syrie dans la lutte contre le régime de Bachar al-Assad. Ils ont lancé le 9 juin une offensive éclair en Irak, s'emparant de Mossoul, la deuxième ville du pays et de larges pans du territoire dans le nord et l'ouest du pays. (ats/nxp)

Créé: 27.06.2014, 06h52

Dossiers

Articles en relation

La Syrie a évacué ses dernières armes chimiques

GUERRE CIVILE C'est avec des mois de retard que les dernières armes chimiques déclarées par le régime ont quitté la Syrie ce lundi. Plus...

Les islamistes recrutent des enfants-soldats

Syrie Les groupes islamistes en guerre contre le régime syrien recrutent des enfants-soldats parfois âgés de 15 ans. Ils leur promettent en échange une éducation gratuite, selon un rapport de l'organisation Human Rights Watch. Plus...

Les insurgés prennent un poste-frontière avec la Syrie

Irak Les insurgés sunnites ont marqué un nouveau point samedi en prenant un poste-frontière avec la Syrie au 13ème jour de leur offensive majeure en Irak, consolidant leur contrôle dans l'ouest du pays menacé d'éclatement. Plus...

Les djihadistes de l'EIIL avancent à l'Est de la Syrie

GUERRE CIVILE Alors que les djihadistes de l'EIIL gagnent du terrain à l'Est, un attentat a fait au moins 35 morts au centre du pays. Plus...

L'utilisation d'armes chimiques a été «systématique»

Guerre en Syrie L'OIAC, qui enquête en Syrie depuis des mois, a conclu dans un rapport que des armés chimiques ont été utilisées «de manière systématique». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

La vague vintage qui déferle n'épargne pas l'électronique de loisir. Du mythique téléphone portable Nokia 3310, réédité en version modifiée, à la console de jeux NES, que Nintendo a ressortie l'an dernier, en passant par le Polaroid, les gadgets cultes de «l'époque» se multiplient et s'arrachent.
(Image: Bénédicte) Plus...