Le FC Pied du Jura est aussi au pied du mur

FootballActuelle 13e du groupe 1 de 2e ligue, l’équipe de Giovanni Vavassori compte sur sa cohésion pour assurer le maintien.

Le président Alain Joseph (à g.) compte sur le nouvel entraîneur Giovanni Vavassori pour donner au FC Pied du Jura le supplément d’âme nécessaire pour assurer le maintien.

Le président Alain Joseph (à g.) compte sur le nouvel entraîneur Giovanni Vavassori pour donner au FC Pied du Jura le supplément d’âme nécessaire pour assurer le maintien. Image: JEAN-LUC AUBOEUF

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Giovanni Vavassori est aux commandes du FC Pied du Jura depuis quelques semaines seulement. «Il y avait déjà eu un premier changement d’entraîneur au début du tour passé, rappelle le président du club, Alain Joseph. Suite au départ de Bruno Chappuis, c’est Johann Späni qui a entraîné l’équipe durant tout le premier tour. Mais pour être honnête, il ne lui en demandait pas assez. D’un commun accord entre les joueurs et Johann Späni au mois de novembre, nous avons décidé de poursuivre l’essai jusqu’au premier match du second tour. Le résultat n’a pas été concluant. Nous avons alors contacté Giovanni Vavassori.» Avec le nouvel entraîneur, la dynamique de l’équipe paraît toute autre, mais cela peine à se traduire au niveau des résultats.

Même s’il n’a comptabilisé qu’un seul point lors de ses deux dernières sorties, le FC Pied du Jura semble avoir retrouvé sa sérénité. «Nous sommes confiants, tout se passe bien. La motivation des joueurs est bien meilleure qu’avant», lance Alain Joseph. L’enjeu est de taille puisqu’il en va du maintien en 2e ligue. Pour atteindre son objectif, «PdJ» devra plus que jamais mettre en avant son point fort: un esprit d’équipe exemplaire. Ce dernier paraissait un tantinet moins présent le tour passé. «La force de cette équipe est son immense cohésion, insiste aujourd’hui l’entraîneur. Même dans les moments difficiles, elle reste soudée. Il faut absolument que ça dure. Les plus jeunes partagent ce même état d’esprit.»

Cette solidarité ne se ressent pas uniquement sur le terrain. Une anecdote? «Un jour, je me baladais dans une manifestation de la région, raconte Giovanni Vavassori. Au premier stand, il y avait treize joueurs du Pied du Jura. C’est tout le temps comme ça. A la fin de l’entraînement, c’est pareil: ils se retrouvent tous pour passer un moment ensemble. Parfois aussi avec les joueurs des autres équipes.»

Cet état d’esprit a toujours fait la force du «PdJ». Elle résulte aussi de la «philosophie» du club: recruter dans la région des quatre villages à l’origine de sa fondation (Pampigny, Colombier, Apples et Ballens). «On ne veut pas aller chercher des joueurs à gauche ou à droite. On fait confiance à nos juniors», affirme Alain Joseph.

Pour se financer, ce club familial organise plusieurs manifestations locales, dont un repas de soutien (le 8 septembre prochain) orchestré par la Confrérie du Pied du Jura.

Rectifier le tir

La motivation retrouvée, le FC Pied du Jura est lancé dans la course au maintien. Il lui reste sept matches pour s’en sortir. S’il n’a rien à reprocher à ses protégés quant à leur sérieux et à leur engagement, l’entraîneur Giovanni Vavassori sait qu’il doit revenir sur certains fondamentaux pour que cela se traduise au niveau du classement. «On prend des goals sur des erreurs récurrentes, constate-t-il. Et devant le but, le dernier geste est encore approximatif. C’est notre point faible. On doit aussi apprendre à jouer depuis derrière, simplement, plutôt que de balancer, à mieux maîtriser certains aspects techniques.»

La formation de Giovanni Vavassori occupe la première place sous la barre synonyme de maintien, à 5 points du 12e, Terre Sainte II. Lourdement défaits mercredi en quart de finale de la Coupe vaudoise face à Pully (0-5), les joueurs du «PdJ» n’ont pas dit leur dernier mot en championnat. Prochaine échéance: demain dès 20 h à domicile contre Champ­vent. (24 heures)

Créé: 18.04.2017, 11h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

«Tout n'est pas joué pour le 2e tour», paru le 29 avril 2017.
(Image: Valott) Plus...