Moscou demande de soutenir le plan russo-turc

SyrieLe Kremlin va soutenir une résolution au Conseil de sécurité à l'ONU lors de consultations à huis clos.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Russie a proposé vendredi à ses partenaires du Conseil de sécurité à l'ONU d'adopter une résolution soutenant le plan russo-turc de cessez-le-feu en Syrie et de futures négociations de paix à Astana.

L'ambassadeur russe Vitali Tchourkine a indiqué à des journalistes avoir soumis «un bref projet (de résolution) pour entériner» le plan russo-turc prévoyant une cessation des hostilités et des négociations à Astana «fin janvier».

Ce texte doit être examiné lors de consultations à huis clos qui ont commencé vendredi matin au Conseil. «Nous espérons pouvoir l'adopter à l'unanimité demain (samedi) matin», a-t-il ajouté.

Négociations au Kazakhstan

Un accord parrainé par la Russie et la Turquie prévoit des négociations en janvier au Kazakhstan pour tenter de mettre fin à la guerre civile en Syrie, qui a fait plus de 310.000 morts et des millions de réfugiés depuis 2011.

Un cessez-le-feu est entré officiellement en vigueur en Syrie depuis minuit jeudi.

Le projet russe, que l'AFP a consulté, «entérine les documents mis au point avec la médiation de la Russie et de la Turquie le 29 décembre».

Il juge «important» que ces documents «soient mis en oeuvre de manière pleine et immédiate et demande à toutes les parties de s'aligner sur ces documents et de soutenir leur application».

Affrontements sporadiques

Sur le terrain, le cessez-le-feu a été émaillé de combats sporadiques, mais sans que les protagonistes ne crient aux violations jusque-là.

A 15 km au nord-ouest de Damas, des combats entre régime et rebelles ont éclaté dans la région de Wadi Barada, l'une des principales sources d'approvisionnement en eau potable de la capitale, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

«Les affrontements sont sporadiques et s'accompagnent de frappes menées par des hélicoptères contre des positions de groupes rebelles et de Fateh al-Cham», a-t-il précisé. (afp/nxp)

(Créé: 30.12.2016, 17h26)

Articles en relation

Affrontements malgré le cessez-le-feu

Syrie Quelques heures après l'entrée en vigueur du cessez-le-feu, les bombardements continuent, près de Damas. Plus...

«Tour de force réussi» de Poutine face à l'Occident

Guerre en Syrie En Syrie, Poutine a réussi là où les grandes puissances occidentales ont échoué. C'est du moins ce qu'estiment différents médias vendredi. Plus...

Les Kurdes de Syrie ébauchent leurs projets

Conflit Ils se sont entendus jeudi sur un projet de constitution pour les territoires qu'ils ont conquis aux dépens de l'Etat islamique. Plus...

Le cessez-le-feu global entre en vigueur en Syrie

Conflit Cet accord ne concerne pas toutes les parties de la rébellion puisque l'Etat islamique ou le Front Al-Nostra en ont été exclus. Plus...

Accord de cessez-le-feu à partir de minuit

Syrie Le régime syrien et l'opposition armée en Syrie ont convenu d'un arrêt total des opérations militaires sur tout le territoire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 3

Faut-il opérer les gens qui naissent «intersexes»? Paru le 3 janvier 2017.
(Image: Bénédicte) Plus...