Un Suisse réclame 40 millions à Becker

TennisDéclaré en juin en faillite personnelle, l'ex-star du tennis doit verser une grosse somme à un entrepreneur de Zoug, un de ses partenaires suisses.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Rien ne va plus pour Boris Becker. Déclaré en juin en faillite personnelle par un tribunal londonien pour une dette de plusieurs millions d'euros, l'ex-star du tennis allemand pourrait devoir verser en plus 40 millions de francs à un homme d'affaires en Suisse. Il est en effet dans la ligne de mire du financier zougois Hans-Dieter Cleven.

L'entrepreneur, qui est un ancien associé de Becker, réclame cette somme au joueur allemand justement en raison du jugement londonien, un jugement qui montre que l'Allemand est insolvable. Il s'est dit «forcé» de réclamer ses dus au joueur, selon un document que s'est procuré le Blick.

Parmi les plus riches de Suisse

Hans-Dieter Cleven fait partie, selon le magazine Bilan, des hommes les plus riches de Suisse où il occupe la 399e place. Il a créé en 2004 avec Becker, la «Becker-Cleven Fondation» pour la promotion de la santé des enfants en Suisse. Mais depuis 2012, la Fondation a été rebaptisée «Fondation Cleven», Boris Becker s'étant en effet retiré du Conseil de fondation pour des raisons de surcharge de travail, tout en continuant à la soutenir en tant qu’ambassadeur.

Outre ses soucis avec la justice londonienne, Boris Becker a déjà eu des déboires judiciaires pour des dettes impayées avec la justice espagnole, concernant des travaux dans sa villa de Majorque, et la justice suisse, pour ne pas avoir payé le pasteur qui l'a marié en 2009. En 2002, la justice allemande l'avait condamné à deux ans de prison avec sursis ainsi qu'à 500'000 euros d'amende pour quelque 1,7 million d'euros d'arriérés d'impôts.

Boris Becker couvre actuellement Wimbledon pour la BBC. Sa quinzaine londonienne ne s'annonce pas de tout repos après ce nouveau rebondissement.

L'avocat du joueur, Christian-Oliver Moser, a rejeté les exigences de l'entrepreneur suisse. Ce dernier essaie, «en faisant pression en public», d'obtenir gain de cause pour «une demande infondée», a-t-il dit dans un communiqué envoyé à l'agence de presse allemande DPA. (nxp)

Créé: 04.07.2017, 14h38

Articles en relation

Boris Becker déclaré en faillite personnelle

Tennis L'ancien champion allemand a été déclaré en faillite par la justice à Londres pour une dette de plusieurs millions d'euros. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Le corps de Dali exhumé, paru le 21 juillet.
(Image: Bénédicte) Plus...