La Une | Mercredi 3 septembre 2014 | Dernière mise à jour 06:25
Publireportage

Un grand plaisir de conduite

La première «Zoom-Zoom Xperience» de Mazda Suisse fut un succès total. Des centaines de participants ont découvert le plaisir de conduire au volant du SUV compact Mazda CX-5 ou du roadster culte Mazda MX-5.

1/8 Lors de la «Zoom-Zoom Xperience», sur le parcours offroad de Lignières, le Mazda CX-5 a montré ce qu'il avait dans le ventre.

   

Durant la «Zoom-Zoom Xperience», sur le parcours offroad de Lignières, le Mazda CX-5 a montré ce qu'il avait dans le ventre.

Lors de la première «Zoom-Zoom Xperience» de Mazda Suisse, des centaines de personnes ont pu découvrir de plus près les nouvelles technologies SKYACTIV au volant du Mazda CX-5. Parmi les participants, on dénombrait également les 14 gagnants du concours des lecteurs du journal «Le Matin Dimanche». Sur les pistes du centre de circulation routière du TCS Betzholz à Hinwil/ZH et Lignières/NE, les participants ont pu tester le plaisir de conduite intemporel dans le roadster biplace MX-5 ou le comportement dynamique de conduite du Mazda CX-5. Le SUV compact de seulement 1400 kg a montré ce qu’il avait dans le ventre. Grâce à ses moteurs réguliers et sobres, il affiche une consommation de seulement 4,6 l/100 km (119 g CO2/km). Au programme de l’événement : des manœuvres d’évitement et de freinage sur un revêtement glissant, un slalom sur goudron et un parcours offroad. Les participants ont été impressionnés par la polyvalence du SUV! Il s’en est sorti sans problème sur la piste ramollie par la pluie de la veille, en passant sur des collines abruptes et des chemins défoncés et boueux. De plus, le CX-5 a maîtrisé sans difficulté les passages en gravier, que ce soit en mode transmission intégrale ou simplement en mode traction avant. Et cela malgré le fait que la plupart des conducteurs étaient persuadés que la voiture n’était pas en mesure de s’aventurer dans ces conditions extrêmes!

Même sur le goudron, le crossover CX-5 de Mazda était très convaincant.

« C’est incroyable la stabilité et la sécurité que le CX-5 a démontré sur le terrain » constate Philippe Bonnet. Comme Philippe Cattin, il profitait de cette occasion unique pour découvrir le crossover à l’attrayant design KODO. Il a pu tester les deux moteurs turbo-diesel de 2,2 litres (150 et 175 ch) tout comme le moteur à essence nerveux (165 ch): «J’ai été étonné de son aptitude au tout terrain et, notons-le, avec des pneus de route tout à fait normaux!» Le jeune homme de Neuchâtel ajoute: «le passage avec le roadster MX-5 m’a bien plus lors de la « Zoom-Zoom Xperience »! Dans l’ensemble, c’était très informatif, très bien organisé et aussi très instructif». Josiane et Jean-Paul Mauron d’Avenches étaient d’accord avec lui. Le couple était totalement enthousiasmé par le CX-5. Le commerçant roule jusqu’à maintenant en Audi, mais il a envie de passer au SUV compact de Mazda: «C’était impressionnant ce que pouvait faire la voiture sur ce parcours offroad très exigeant.» Et sa femme Josiane avoue avec un petit sourire: «Nous savons non seulement que nous aimerions un diesel 4x4 avec une boîte automatique à 6 rapports mais nous avons aussi déjà choisi la couleur. Ce sera un CX-5 bleu!» Mais c’est sur le visage de Christine Bertholet de Villeneuve VD que Mazda a réussi à dessiner le plus grand sourire. Parmi tous les participants, elle gagne un week-end de détente d’hiver à Gstaad BE. Et pour se rendre à ce week-end prolongé, elle pourra encore tester à fond le confort et l’excellent comportement de conduite du CX-5, avant de se détendre dans le célèbre hôtel cinq étoiles, le Gstaad Palace.


Découvrez la nouvelle Mazda6

Que ce soit en version Sedan ou Sport Wagon, la Mazda6 fait toujours bonne figure.

Les participants de la «Zoom-Zoom Xperience» ont pris beaucoup de plaisir sur et à côté de l’asphalte. Ils ont pu tester à fond les excellentes propriétés de conduite des modèles Mazda actuels. L’équipe du directeur marketing de Mazda, Matthias Walker, avait préparé une surprise pour la fin! Il a dévoilé en exclusivité les premiers détails de la nouvelle Mazda6 Sedan et de la Mazda6 Sport Wagon.

Le directeur marketing de Mazda, Matthias Walker, dévoile les premiers détails de l’attrayante Mazda6.

La nouvelle Mazda6 fêtera sa Première Suisse au salon «Auto Zürich» du 8 au 11 novembre. A partir de décembre la version Sport Wagon (volume de coffre jusqu’à 1664 litres) pourra être admirée chez les Agents Mazda. La version Sedan suivra début 2013. Concentrés de technologies innovantes SKYACTIV, les modèles Mazda convainquent par leur très faible poids (1375 à 1505 kg) couplé à une excellente manœuvrabilité. La motorisation se compose de trois moteurs à essence efficients (145, 165, 192 ch) ainsi que deux diesel très sobres (150 et 175 ch). Ce modèle est le premier à être équipé du système de récupération d’énergie au freinage i-ELOOP (fonctionnant avec un condensateur), une première mondiale, permettant, surtout en circuit urbain, d’économiser jusqu’à 10 % de carburant, et d’atteindre des valeurs de consommation de seulement 3,9 l/100 km. De plus, grâce au pack complet de système d’assistance, la Mazda6 Sedan et la Mazda6 Sport Wagon offrent une protection de premier ordre aux passagers ainsi que beaucoup de confort.
www.mazda.ch

«Une expérience géniale!»

Marie-Paule Chauvin, Moutier BE


«La Zoom-Zoom Xperience m’a beaucoup plu. Les exercices m’ont permis de rafraîchir l’entraînement à la conduite d’hiver que j’ai passé jadis. L’exercice de freinage était impressionnant. Dommage que les meilleures choses passent aussi vite.»

Frédéric Berthoud, Saint-Prex VD


«Je conduis déjà une Mazda5 et j’en suis très content. Maintenant, j’ai profité de l’occasion pour tester le nouveau CX-5. Et surtout sur le terrain, là le SUV compact m’a étonné positivement avec ses incroyables propriétés de conduite.»

Philippe Cattin, La Chaux-de-Fonds NE


«C’était une expérience géniale! Très informative, très bien organisée et aussi très instructive. Surtout la conduite avec la Mazda MX-5 sur la chaussée glissante où il faut jouer avec la pédale d’accélérateur et virer très délicatement, j’y ai pris beaucoup de plaisir.»

Salvatore Petulla, Echallens VD


«Le Mazda CX-5 m’a fortement impressionné non seulement sur le terrain mais aussi sur le goudron – surtout au niveau de sa stabilité dans les virages. Et en tant que chauffeur, j’ai pris beaucoup de plaisir à déraper avec la MX-5.»

Neskens Saner, La Chaux-de-Fonds NE


«Le court parcours de slalom avec la course en Roadster MX-5, c’était formidable. Mais j’ai aussi été impressionné par le Mazda CX-5 qui, pour un crossover, est très agile et confortable, sur le terrain, il ne montre aucune faiblesse.»