La Une | Jeudi 24 juillet 2014 | Dernière mise à jour 14:45
Météo

La marmotte Phil annonce le printemps

Mis à jour le 02.02.2013

C'est (presque) officiel, le printemps arrive. C'est ce que vient de prédire Phil, la plus célèbre marmotte des Etats-Unis dont le pronostic météorologique est attentivement suivi chaque année le 2 février.

1/11 «Oyez les fidèles, pas d'ombre en vue, bientôt le printemps pour vous et moi», selon Phil la marmotte.
Image: AFP

   

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Selon les gardiens de Phil, résidant dans la ville de Punxsutawney, en Pennsylvanie (est), la marmotte n'a pas vu son ombre en sortant de son terrier, ce qui signifie que la fin de l'hiver est proche.

«Oyez les fidèles, pas d'ombre en vue, bientôt le printemps pour vous et moi», a écrit Phil la marmotte sur son site Internet <b>Goundhog, après la cérémonie qui a attiré de larges foules. Phil - et la lignée de marmottes portant le même nom - avait été le héros du film «Un jour sans fin» en 1993, avec Bill Murray.

Marmottes concurrentes

L'an dernier, elle avait annoncé un plus long hiver mais s'était retrouvée confrontée à la concurrence d'autres rongeurs plus optimistes, la cérémonie étant organisée dans d'autres villes du pays.

La tradition des marmottes météorologues, qui tombe tous les ans le 2 février, a été importée aux Etats-Unis par des paysans allemands qui se fiaient au comportement de l'animal pour savoir quand ensemencer leurs champs.

Le village de Punxsutawney, où Phil a son terrier, observe la tradition depuis le XIXe siècle. (ats/afp/Newsnet)

Créé: 02.02.2013, 22h08

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment