Trop d'opérations des genoux inutiles

Coûts de la santéUn des actes chirurgicaux les plus courants en Suisse, l'opération des genoux, serait moins bénéfique qu'il n'y paraît.

(Image d'illustration)

(Image d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En cas de lésion du ménisque due à l'âge, une intervention chirurgicale par exploration articulaire du genou n'apporte aucune valeur ajoutée par rapport à un traitement non opératoire. Or, il s'agit d'un des actes chirurgicaux les plus souvent pratiqués en Suisse, déplore l'ASSM.

Les opérations du genou par arthroscopie appartiennent à la routine. Alors qu'elles étaient surtout pratiquées à l'origine sur des patients jeunes, victimes d'une blessure par accident, elles se sont progressivement répandues chez les patients plus âgés et en dehors de circonstances d'accident, a indiqué vendredi l'Académie suisse des sciences médicales (ASSM) dans un communiqué. Or il est connu que les lésions du ménisque augmentent avec l'âge: 65% des patients de plus de 70 ans en souffrent. Il est tout aussi connu que les douleurs aux genoux n'ont généralement aucun lien avec une lésion du ménisque. Il n'est pourtant pas rare que les patients insistent pour être opérés, ignorant les conclusions d'études qui montrent que la chirurgie ne procure pas de bénéfice additionnel à un traitement sans opération.

Plus de 40 ans

À la demande de l'ASSM, une équipe de chercheurs de l'Institut de médecine de famille de l'Université de Zurich (UZH) et du centre de recherche sur les services de santé de l'assureur Helsana a examiné si les résultats des études précitées ont entraîné une diminution des interventions chirurgicales ces dernières années. Les chercheurs ont analysé la base de données d'Helsana et comparé les années 2012 et 2015 à l'aide d'un échantillon de patients ne présentant pas de lésion du ménisque due à un accident. L'échantillon était composé de patients de plus de 40 ans sans antécédents d'accident ayant subi une intervention arthroscopique du genou. Résultats: en 2012, 648'708 personnes satisfaisaient aux critères d'inclusion et, parmi celles-ci, 2520 interventions arthroscopiques du genou ont été effectuées. En 2015, 2282 interventions ont été exécutées sur un total de 647 808 personnes. Au-delà de 64 ans, le nombre d'interventions a diminué d'environ 18%. Dans la tranche d'âge de 40 à 64 ans, la plus représentée, le chiffre a en revanche peu évolué de 2012 à 2015, note l'ASSM.

Incitations financières

Dans l'ensemble, il a été constaté que les interventions étaient plus fréquentes chez les patients couverts par une assurance complémentaire et plus rares chez ceux avec une franchise élevée. L'équipe de l'UZH en a conclu que le système de rémunération suisse incite les médecins à opter pour la chirurgie. Quant aux patients, ils ne sont que peu incités à privilégier un traitement conservateur ou à renoncer à une intervention. Il semble que ces deux facteurs freinent ou fassent même obstacle à la transposition des résultats scientifiques dans la pratique, conclut l'ASSM, qui entend intensifier ses actions de sensibilisation, tant auprès des médecins que des patients. Ces prochains mois, différentes sociétés de disciplines médicales publieront leurs Top-5 des traitements inutiles. (ats/nxp)

Créé: 07.07.2017, 11h37

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les excès de zèle de Corsier pour naturaliser un étranger, paru le 25 juillet
(Image: Bénédicte) Plus...