La Une | Mercredi 22 octobre 2014 | Dernière mise à jour 01:35
EPFL

Grâce aux ingénieurs, des paralysés domptent des machines

Par Jérôme Ducret. Mis à jour le 23.01.2013

Un programme de recherche européen auquel a participé l'EPFL a permis de mettre au point des connections efficaces entre le cerveau de patients en situation de handicap moteur et différentes prothèses robotisées.

1/11
Yannick Bailly

   

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Devant un parterre de journalistes et de scientifiques, Jean-François Vernetti, hémiplégique du côté droite, a démontré qu'il pouvait faire bouger sa main droite par la seule force de la pensée. Il a réussi cette prouesse médicale avec l'aide d'un bonnet à électrodes qui retransmettait ses signaux cérébraux à une machine d'électrostimulation, active sur les nerfs et les muscles de son membre paralysé.

Les équipements en question sont le résultat de quatre ans de recherche au niveau européen, dans le cadre d'un programme (appelé TOBI) auquel participait l'EPFL. Ils ont été montrés dans le cadre d'un congrès qui se tenait à Sion, sur le site de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale.

Selon le professeur José del R. Millán, de l'EPFL, coordinateur de TOBI, les tests et recherches accomplis avec une centaine de patients volontaires dans plusieurs régions d'Europe, dont la Suisse romande, démontrent le potentiel thérapeutique de cette technologie.

«Je dirais qu'au moins 50% des patients ont réussi en relativement peu de temps à produire des signaux identifiables par nos différents prototypes, et qui plus est à le faire de manière stable dans le temps.»

Les autres applications testées consistaient en le pilotage par la pensée d'un petit robot, ou celui d'une chaise roulante. D'autres patients ont pu envoyer des courriels, sélectionner des photos ou des morceaux de musique sur un ordinateur.

José del R. Millán prévient qu'il faudra encore plusieurs années, et des soutiens industriels, avant que des applications arrivent sur le marché. Plus de détail demain dans l'édition écrite de 24 heures. (24 heures)

Créé: 23.01.2013, 18h51

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 824 124, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Service clients CP 585 - 1001 Lausanne

Sondage

Vous offrez-vous des croisières sur les bateaux Belle Époque du Léman?




Sondage

Où achetez-vous votre pain?