La Une | Mardi 29 juillet 2014 | Dernière mise à jour 03:32
Etude

Les grands dauphins sauvages s'appellent par leur nom

Mis à jour le 22.07.2013

Les grands dauphins sauvages ont chacun une façon bien unique de siffler pour se faire reconnaître par leurs proches et répondre lorsqu'un congénère les appelle par leur nom, selon une étude publiée aux USA.

Les grands dauphins sauvages ont chacun une façon bien unique de siffler pour se faire reconnaître par leurs proches.

Les grands dauphins sauvages ont chacun une façon bien unique de siffler pour se faire reconnaître par leurs proches.
Image: DR

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

La recherche, qui a porté sur 200 grands dauphins sauvages au large de la côte est de l'Ecosse, montre que ces animaux sont les seuls mammifères avec les hommes à s'appeler par des noms.

«Il s'agit de la première réelle preuve de l'existence de noms et d'appellations dans le royaume animal», indique Stephanie King, de l'unité de recherche sur les mammifères marins à l'Université de St. Andrews en Ecosse.

Elle est le principal auteur de ces travaux parus dans les Proceedings of the National Academy of Sciences, une revue américaine.

Cette étude «dresse des parallèles très intéressants entre les moyens de communications des hommes et ceux des dauphins: tout le monde savait que c'était le cas mais cela n'avait encore jamais été prouvé de façon expérimentale», a-t-elle expliqué à l'AFP.

Sifflet personnalisé

Les scientifiques avaient par le passé déjà déterminé que les dauphins concevaient leur propre sifflement, comme une signature personnelle, ou un nom, dans les premiers mois de leur vie.

Près de la moitié des sifflements utilisés par un dauphin sauvage servent à dire son nom ou annoncer son arrivée, précise Stephanie King. Cette chercheuse a toutefois voulu savoir ce qu'un dauphin ferait s'il entendait un de ses congénères siffler son propre nom.

Avec Vincent Janik, co-auteur de l'étude, elle a ainsi enregistré un groupe de dauphins puis retransmis les sons de leurs différents sifflements personnels, les uns après les autres, en modifiant légèrement l'enregistrement pour faire comme si les dauphins entendaient leur nom prononcé par un autre congénère.

«Les animaux n'ont réagi que lorsqu'ils ont entendu (l'enregistrement de) leur sifflement», dit la chercheuse. «Chaque dauphin a alors à chaque fois répondu très rapidement et parfois plusieurs fois, et n'a pas réagi de cette façon aux autres sifflements retransmis».

«Ces résultats sont frappants», selon elle. Il est connu que d'autres animaux comme les oiseaux chanteurs, les chauve-souris et les perroquets sont capables de copier des sons de leur environnement et de développer une sorte de répertoire de noms.

Mais seuls les perroquets et les dauphins utilisent des noms qu'ils ont appris pour appeler d'autres créatures ou objets. (afp/Newsnet)

Créé: 22.07.2013, 21h31

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 824 124, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Service clients CP 585 - 1001 Lausanne

Sondage

Vous offrez-vous des croisières sur les bateaux Belle Époque du Léman?




Sondage

Où achetez-vous votre pain?