L'incroyable exploit de Mike Horn

ExplorationLe Vaudois est devenu le premier homme à traverser l’Antarctique en solitaire.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cinquante-sept jours. C’est le temps qu’il a fallu à Mike Horn pour parcourir les 5100 km de l’Antarctique. «A la seule force du vent et de ses jambes. L’explorateur est définitivement le plus grand aventurier de ces dernières décennies», dixit L’Equipe . Rien n’a pu arrêter Mike Horn (50 ans) dans sa progression. Ni les éléments contraires (froid extrême, vents tempétueux) ni les événements contraires. Il a brisé un ski qu’il a dû couper pour le réutiliser, a perdu son matériel de cuisine et trois voiles de kite qui le tractent skis au pied. Il a aussi connu les journées fastes pendant lesquelles il effectuait jusqu’à 200 km grâce à son cerf-volant.

Mike Horn, qui avait atteint le 9 janvier le pôle Sud, s’est ainsi offert mardi une première historique, avec cette traversée intégrale du continent sans moteur et en solitaire. L’exploit prend toute sa portée si l’on sait qu’il a «défriché» pendant son périple des régions encore jamais foulées par un être humain. Telle est la réalité. La télé-réalité, elle, lui assure une énorme popularité dans l’Hexagone. Après M. Pokora, il servira de cicerone à Laure Manaudou et à Christophe Dechavanne dans l’émission de M6 A l’état sauvage.

Cédons la plume à Mike Horn pour le mot de la fin, on n’a pas dit le point final: «Rappelez-vous que les rêves ne se réalisent pas. Vous devez les faire devenir réalité.» (24 heures)

Créé: 10.02.2017, 18h30

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 3

Faut-il opérer les gens qui naissent «intersexes»? Paru le 3 janvier 2017.
(Image: Bénédicte) Plus...