La Une | Samedi 20 septembre 2014 | Dernière mise à jour 23:19
Ligue des Champions

Chelsea au bord du K.O.

Mis à jour le 20.11.2012

Champion d'Europe en titre, Chelsea a besoin d'un véritable miracle pour pouvoir défendre sa couronne au printemps prochain. Battus 3-0 à Turin par la Juventus, les Londoniens sont au bord du K.O.

Image: AFP

Partager & Commenter

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Leur survie est entre les mains du Shakhtar Donetsk. Déjà qualifiés, les Ukrainiens doivent battre la Juventus le 5 décembre. C'est l'unique résultat qui laissera la porte des huitièmes de finale ouvertes aux Blues, à conditions bien sûr qu'ils s'imposent le même soir à Stamford Bridge devant Nordsjaelland.

La Juventus a exercé un ascendant total sur cette rencontre au sommet. Les Champions d'Italie ont forcé la décision sur des réussites de Quagliarella (38e), Vidal (61e) et Giovinco (91e). Le Napolitain trouvait l'ouverture en déviant de l'intérieur gauche une frappe de Pirlo. Quant au Chilien, il réussissait le break sur un service d'Asamoah, sa frappe étant légèrement déviée par le malheureux Ramires. Enfin, Giovinco exploitait un service de Vidal pour devancer la sortie de Cech.

Incisif

Qui a dit que Stephan Lichtsteiner n'avait plus sa place à la Juventus ? Absent contre la Lazio samedi en raison d'une légère blessure, le Lucernois a tout simplement sonné la charge. Incisif comme jamais sur son flanc droit, il obligeait dès la 4e minute Cech à réaliser un arrêt de classe. Le capitaine londonien déviait ainsi sur la poteau sa reprise sur un centre de Vucinic.

Quelques secondes après l'ouverture du score de Quagliarella, il était encore à la finition d'une action qui voyait Cole suppléer son gardien sur la ligne. Dans le dispositif en 3-5-2 des Piémontais, Lichtsteiner a vraiment tenu un rôle essentiel. Il est vrai que la trop grande retenue des Londoniens lui a permis de se consacrer pleinement à son rôle offensif. La seule frayeur pour Buffon en première période fut cette rupture menée par Oscar à la 9e qui aurait pu sourire à Hazard. Sans véritable attaquant de pointe - Torres a pris place sur le banc -, Roberto Di Matteo avait clairement annoncé la couleur: le Champion d'Europe était venu à Turin livrer une bataille défensive.

Crainte légitime

Dépassés durant toute cette rencontre, les Londoniens ont dévoilé toutes leurs limites. Les rares éclairs d'Oscar et de Hazard ne peuvent pas occulter un jeu collectif devenu bien pauvre ces dernières semaines. Six mois après avoir mené son équipe à la victoire en Ligue des Champions, Roberto di Matteo peut nourrir désormais une crainte légitime: celle de ne pas passer l'hiver.

Shakhtar Donetsk a assuré sa qualification à Copenhague en s'imposant 5-2 devant Nordsjaelland. Menés deux fois au score, les Ukrainiens ont renversé la situation gace à un triplée de Luiz Adriano et un doublé de Willian. Le 1-1 de Luis Adriano à la 26e fera couler beuaucoup d'encre dans la mesure où le Brésilien a pu partir seul après une balle d'arbitre que les Danois n'avaient pas jouée, le ballon devant revenir au Shakhtar. (si/Newsnet)

Créé: 20.11.2012, 22h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Le sport en images