La Une | Jeudi 17 avril 2014 | Dernière mise à jour 11:36
Natation

Enceinte, Laure Manaudou arrête sa carrière

Mis à jour le 30.01.2013

L'icône de la natation française a mis fin au suspense sur la suite de sa carrière mercredi au Grand Journal de Canal Plus. «J'attends un heureux événement», a annoncé la championne de natation.

Laure Manaudou, le 30 janvier 2013.

Laure Manaudou, le 30 janvier 2013.
Image: AFP

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

"J'arrête", a simplement déclaré Laure Manaudou, championne olympique sur 400 m nage libre en 2004 et trois fois championne du monde.

"J'attends un heureux événement", a ajouté peu après la jeune femme, déjà maman d'une petite Manon, dont le père est un autre grand nageur français, Frédérick Bousquet.

Fin du suspens

Elle met fin ainsi au suspense autour de sa retraite qui durait depuis qu'elle avait déclaré fin octobre qu'elle allait "sans doute arrêter après les Championnats d'Europe" en petit bassin à Chartres, où elle a remporté son dernier titre fin novembre. "Je pense que c'était le bon moment pour arrêter. J'ai eu la chance d'avoir une compétition en France, les championnats d'Europe, la chance de pouvoir nager devant le public français", a-t-elle précisé mercredi.

La plus grande nageuse française a gagné trois titres de championne du monde sur 400 m nage libre (2005, 2007) et 200 m nage libre (2007) et totalise trois médailles olympiques, toutes remportées en 2004 (or sur le 400 m nage libre, argent sur 800 m libre et bronze sur 100 m dos).

96 médailles à son palmarès

Elle aura collecté au total 96 médailles en 12 ans de carrière, battu 7 records du monde, 15 records d'Europe et 78 records de France (petit et grand bassin).

Après son fiasco aux JO-2008, la championne aux sept records du monde avait déjà interrompu sa carrière de 2009 à 2011, le temps de donner naissance à sa fille Manon.

Elle avait fait son retour en compétition en 2011 afin de vivre les JO de Londres, avec son frère Florent, sacré champion olympique sur 50 m nage libre en août dernier, mais elle n'avait pas passé le cap des séries. (afp/Newsnet)

Créé: 27.01.2013, 12h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Sondage

Mondial 2014: la Suisse a-t-elle une chance de passer en huitièmes de finale?




Le sport en images