Quand Fribourg Gottéron donne la leçon à Berne

Hockey sur glaceLes compteurs sont remis à zéro. Fribourg Gottéron est allé s'imposer avec la manière 3-1 sur la glace de Berne et a égalisé 2-2 dans la série de la finale des play-off de LNA. Cinquième acte samedi.

Fribourg-Gottéron s'impose 3-1 contre Berne.

Fribourg-Gottéron s'impose 3-1 contre Berne. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cette fois, le doute n'est plus permis: Fribourg Gottéron a retrouvé toutes ses qualités, qui lui avaient fait défaut lors des deux premiers matches. Les Fribourgeois ont donné une leçon aux Bernois, régnant en maîtres dans la zone neutre. Cette fois-ci, les joueurs de la capitale n'ont pas réussi à faire illusion longtemps comme ce fut le cas mardi à Fribourg. La faute à un départ-canon des hommes de Hans Kossmann. En moins de 5' de jeu, le score était déjà de 2-0 pour les Romands. Jeannin, oublié par Gardner, battait de près Bührer d'un tir dans la lucarne (4e). 61'' plus tard, Loeffel adressait une passe géniale à Benjamin Plüss, lancé en pleine vitesse, qui exécutait Bührer.

Difficile de se remettre d'un tel départ. D'autant que les Fribourgeois ont sérieusement durci le ton sur le plan physique. Dubé et Jeannin ont infligé des charges sévères à la bande. Certes, ces «checks» ont été sanctionnés mais ils ont sans doute troublé les Bernois. Ces derniers ont toutefois profité d'une supériorité numérique pour réduire le score à 2-1 par Gardner à l'affût d'un rebond (11e). La réussite bernoise n'a cependant guère entravé le jeu des Fribourgeois. Ceux-ci ont encore creusé l'écart au cours de la deuxième période par l'intenable Benjamin Plüss, auteur de son 8e but des play-off (27e), sur une supériorité numérique.

Au meilleur des trois matches

Le retour au premier plan de Gottéron entrevu mardi n'était donc pas un mirage.

Certains joueurs-clé retrouvent la forme et la santé comme Christian Dubé, Benjamin Plüss ou Andreï Bykov. L'absence de Shawn Heins, blessé, a été bien assumée par la défense fribourgeoise avec un Kwiatkowski omniprésent. Benjamin Conz a rendu une copie parfaite avec deux arrêts décisifs en quelques dixièmes de secondes face au pâle Bednar. Le Tchèque, qui avait été préféré au Canadien Campbell, a effectué sa rentrée après une commotion qui l'avait laissé sur le flanc durant douze matches.

Malheureusement pour les Bernois, il fut un véritable poids mort pour Martin Plüss et Rüthemann. Les joueurs de la capitale ont encore perdu Joel Vermin sur blessure dès la 10e minute. Byron Ritchie s'est retrouvé orphelin.

La finale se jouera donc maintenant au meilleur des trois matches. Une pression grandissante va s'emparer des Bernois. Ne se retrouvent-ils pas à deux défaites d'une deuxième finale perdue consécutivement? A Gottéron de faire le boulot samedi à la BCF Arena. (si/Newsnet)

(Créé: 11.04.2013, 22h46)

Mots-clés

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 2

Des graines de djihadistes à Genève, publié le 28 août.
Plus...