Le BBC Lausanne passe en «demies» sans trembler

BasketballLe courage n’a pas suffi à Nyon (LNB), face au pensionnaire de LNA, mercredi soir en Coupe de Suisse.

Badara Top (à dr.) et les Lausannois ont fait constamment la course en tête face à Marvin Owens et les Nyonnais.

Badara Top (à dr.) et les Lausannois ont fait constamment la course en tête face à Marvin Owens et les Nyonnais. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Devant des Nyonnais déchaînés, du moins en début de partie, les Lausannois ont mis un peu de temps, sans plus, avant de tenir leur rang. Le fait de ne pouvoir aligner que trois étrangers n’a pas dérangé outre mesure l’entraîneur du BBC Lausanne, d’autant que ceux-ci ont pris la rencontre très au sérieux.

Les joueurs de La Côte se sont rapidement rendu compte qu’ils ne parviendraient pas facilement à bousculer le quatuor d’Américains (Karl Cochran, Anton Wilson, Roger Woods et Brandon Swannegan) qui fait le bonheur du BBC Lausanne depuis le début de la saison. Les protégés de Fabrice Rey ont eu le malheur d’encaisser onze points consécutifs au cours du deuxième quart (de 20-26 à 20-37) qui a mis fin à une bonne partie du suspense. Les Nyonnais ont pourtant connu un troisième quart plus à la hauteur de leurs espoirs (24-18), mais Karl Cochran (23 points) n’était pas d’humeur badine. L’Américain a remis les siens sur les rails chaque fois que cela s’est avéré nécessaire.

«Même si on a connu un peu de flottement au troisième quart, on a bien maîtrisé la rencontre, dira Milos Bozovic. On a réussi à rester calme en toutes circonstances et à respecter notre plan de jeu. Il a fallu rester vigilant car Nyon a beaucoup joué le contre.» Pour Badara Top, le fait d’avoir bien réagi lorsque Nyon est revenu à 8 longueurs est un point positif.

Dans l’autre camp, Gino Lanisse était persuadé qu’il y avait mieux à faire. «Nous nous cherchons encore en Ligue B, en raison de nos nombreuses blessures, souligne l’intérieur nyonnais. Cette rencontre arrive trop tôt dans la saison.» Fabrice Rey abonde dans le même sens. «Je me demande pour quelle raison les quarts de finale se jouent en novembre, alors que la finale ne se dispute qu’en avril, s’étonne le coach du BBC Nyon. Cela dit, nous nous sommes trop précipités d’une manière générale, au lieu de faire preuve de lucidité. Nous aurions dû davantage travailler sur nos forces. Nous voulions certainement trop bien faire.»

Cochran impressionne

Les Américains du BBC Lausanne ont tapé dans l’œil de Fabrice Rey. «Ils sont surtout très polyvalents. Quant à Cochran, il ne faut pas lui laisser un centimètre d’espace; il prend immédiatement sa chance.»

Inutile ou presque de préciser que le BBC Lausanne espère recevoir son adversaire en demi-finales de la Coupe. Histoire de marquer un peu plus sa saison.


Nyon - Lausanne 65-90 (26-43)

(18-21 8-22 24-18 15-29)

Rocher. 400 spectateurs. Arbitres: M. Gonçalves et Mme Bovard.

Nyon: Stalder (5 pts), Rahier (9), McGregor (15), Wolfisberg (5), Owens (17); Sylla (8), Barapila (2), Lanisse, Zaninetti (2), Dufour (2), Eyenga. Moujaes.

Lausanne: Cochran (23), Wilson (16), Pythoud (6), Bozovic (2), Swannegan (15); Woods (17), Top (7), Bozovic (2), Engondo (2), Solioz (2), Damjanovic. Les autres quarts de finale Lugano - Swiss Central

67-46 Monthey - Union Neuchâtel

82-77 Lions de Genève - Boncourt

82-75 (24 heures)

Créé: 30.11.2016, 22h35

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Swiss veut la retraite des pilotes à 62?ans
(Image: Bénédicte) Plus...