Le Mont cède à Aarau au terme d’un match fermé

FootballEn Challenge League, l’équipe de Claude Gross s’est inclinée 1-0, dimanche au Brügglifeld, dans un affrontement entre mal classés.

FC Le Mont. Ibrahim Tall et N'Diasse N'Diaye.

FC Le Mont. Ibrahim Tall et N'Diasse N'Diaye. Image: OLIVIER ALLENSPACH

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le FC Le Mont avait besoin de se rassurer. Une semaine pile après le naufrage à Baulmes face à Bienne (1-4), les joueurs de Claude Gross se déplaçaient dimanche au Brügglifeld pour leur quatrième match de l’année 2016. Ils ont encore perdu, c’est vrai, mais ce revers n’est de loin pas aussi inquiétant que celui d’il y a sept jours à Baulmes. Les Vaudois ont fait plutôt bonne figure en terre argovienne, mais ils n’ont toujours pas débloqué leur compteur de points cette année.

Face à un FC Aarau très convaincant depuis la reprise du championnat, Le Mont a montré un bel état d’esprit et retrouvé une certaine solidité défensive. «C’est vrai, on a perdu tous nos matches en 2016, mais il faut souligner que sur ces quatre parties, trois ont été disputés à l’extérieur face à de très bons adversaires», souligne Claude Gross. Il est vrai que devoir se coltiner Lausanne, Wil et Aarau à l’extérieur ne peut vraiment pas être considéré comme un calendrier favorable. Il n’y a que la défaite à la maison face à Bienne qui fait vraiment tache dans le paysage.

Hier à Aarau, tant l’équipe locale que Le Mont ne se sont pas créé énormément d’occasions. A la 42e minute, les Vaudois auraient dû bénéficier d’un penalty pour une faute de main évidente dans la surface (mais où regardaient M. Schärer et ses assistants pour ne pas l’avoir vue?) et se sont montrés épisodiquement dangereux par Orhan Mustafi, à nouveau très intéressant. Disposés en 4-4-2, les Montains ont bien occupé l’espace et, surtout, très bien défendu malgré l’absence de François Marque, qui devrait retrouver sa place lors du prochain match. Mart Lieder et Patrick Rossini, les deux attaquants argoviens, ont été parfaitement muselés par la charnière composée d’Ibrahim Tall et Bertrand Ndzomo, ces deux hommes réussissant le match parfait.

Sur des détails

Cette rencontre, en fait, s’est jouée sur des détails. En clair? Un coup de pied arrêté, comme souvent dans un match fermé. Après un corner, le ballon revenait côté gauche à Miguel Peralta dont le centre trouvait la tête du grand Stéphane Besle. 1-0 à la demi-heure de jeu. Les Argoviens allaient préserver leur avantage jusqu’à la fin malgré une certaine pression montaine.

«On n’a pas été flamboyants, mais c’est une victoire méritée et surtout très importante», estimait Marco Schällibaum. Son FC Aarau prend en effet de l’avance et Le Mont doit commencer un tout petit peu à s’inquiéter. Suivant le résultat du match entre Schaffhouse et le LS, ce soir, c’est en position de lanterne rouge que les Vaudois recevront Winterthour samedi à Baulmes. (24 heures)

Créé: 29.02.2016, 10h17

Wil perd encore des plumes

Le FC Wil n’est pour l’instant pas à la hauteur de ses ambitions. Sept jours après sa défaite à Lausanne, le club saint-gallois a été muselé chez lui par Wohlen (1-1), offrant ainsi au LS une belle opportunité de s’envoler peut-être définitivement en tête du classement au terme de la 22e journée de Challenge League.

Wil a été sauvé à la 78e minute par un but de Jocelyn Roux, son premier pour l’équipe depuis son transfert cet hiver, puisque c’est Kleiner qui avait frappé le premier en faveur de Wohlen (67e). S’il s’impose lundi (19h45) chez la lanterne rouge Schaffhouse, Lausanne comptera onze points d’avance.

Le match

Aarau - Le Mont 1-0 (1-0)
Brügglifeld. 3536 spectateurs.
Arbitre: M. Schärer.
But: 32e Besle 1-0.
Aarau: Deana; Nganga, Besle (61e Mobulu), Garat, Jaggy; Peralta, Jäckle, Burki, Radice; Lieder (88e Perrier), Rossini.
Le Mont: Omlin; Reis, Tall, Ndzomo, Markaj; Gygax, Hochstrasser (84e Fejzulahi), Zambrella, Dubajic (73e Njo Lea); Pacarizi (61e Pimenta), Mustafi.
Avertissements: Jäckler (2e, jeu dur), Lieder (6e, antijeu), Markaj (39e antijeu) et Tall (72e antijeu).
Notes: Aarau sans Russo, Thaler et Josipovic (blessés). Le Mont sans Marque et Moussilou (blessés).

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les excès de zèle de Corsier pour naturaliser un étranger, paru le 25 juillet
(Image: Bénédicte) Plus...