Le Mont retrouve enfin un peu d’envergure sur le plan offensif

FootballLa présence de Moussilou a bonifié la manoeuvre. Pimenta s’est senti pousser des ailes. Premier succès montain en 2016.

Luis Pimenta (en blanc) a été l'auteur des deux buts.

Luis Pimenta (en blanc) a été l'auteur des deux buts. Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Attendue depuis la reprise du championnat, début février, la première victoire 2016 du FC Le Mont est désormais entérinée. On ajoutera qu’elle apparaît entièrement méritée. Après une première période hésitante, les Montains ont en effet affiché une belle autorité pour aller cueillir ce succès peut-être synonyme de déclic - réponse samedi face à Schaffhouse - et donc d’espoir dans la course engagée contre la relégation.

Si Pimenta, très en jambes, a inscrit les deux buts de la soirée au stade Sous-Ville, le retour de Moussilou - titulaire pour la première fois cette saison - a fait un bien fou au compartiment offensif. Sur l’action éclair du premier but, le Français a joué un rôle décisif: longue ouverture de Chappuis, passe immédiate et inspirée dans la course de Pimenta pour une frappe au ras du sol, la plus jolie scène du match.

«C’est vrai que nous sommes allés crescendo, admettait Matt Moussilou. Mais c’est normal. Lorsqu’une équipe en proie au doute, les joueurs ne savent pas très bien se situer. Ppirtant, on a vu qu’on était en place. A la mi-temps, on s’est dit qu’il fallait persévérer et que la situation allait se débloquer».

D’abord insipide, le match a ainsi pris un certain relief. Avant l’ouverture du score, Pimenta avait déjà trouvé le poteau (52e), puis il a doublé la mise en profitant d’une hésitation zurichoise sur un long ballon qu’il a ensuite converti en lob astucieux. L’association Pimenta-Moussilou donne assurément une nouvelle dimension aux intentions vaudoises. «Je suis resté sur le carreau durant plus de huit mois (ndlr: déchirure du tendon d’Achille en juillet dernier), ce qui ne m’était jamais arrivé dans ma carrière, relevait Moussilou. Je me suis donné les moyens de revenir. Et j’en suis heureux. Même sans être à 100%, je peux apporter ma contribution à ce groupe qui le mérite bien».

Winterthour décevant

S’agissant des vertus d’un but (Le Mont n’en avait inscrit que trois lors des sept matches précédents), surtout lorsqu’il permet de mener au score, Matt Moussilou enchaînait: «Il s’est fait dans la spontanéité et a donné des ailes à tout le monde. Les gens nous enterraient. Mais soyez sûrs qu’on ne va pas lâcher et qu’on se battra jusqu’au bout». Avec un bloc plus compact et un peu plus haut après la pause, Le Mont a su faire la différence face à un adversaire qui a montré ses limites, ne se ménageant pas la moindre possibilité de marquer en 93’. Du jamais vu, de mémoire de Zurichois. Chaque été, Winterthour figure au nombre des prétendants aux places d’honneur. Mais la déception est le plus souvent au rendez-vous. A chacun ses soucis...

Au Mont, le retour de la charnière centrale a permis de rééquilibrer l’équipe, qui s’est bonifiée au fil des minutes. «On s’est posé de nombreuses questions, notait pour sa part l’entraîneur Claude Gross. Cette victoire fait forcément beaucoup de bien». Un peu plus loin, Serge Duperret semblait lui aussi soulagé. «On a remis de l’ordre dans la maison. C’était une autre équipe». Un aveu encore un peu crispé dans la bouche du grand manitou montain. Rendez-vous donc samedi, pour un autre match vérité. Avec, peut-être, un sourire en prime...

Le Mont - Winterthour 2-0 (0-0) Sous-Ville, à Baulmes. 200 spectateurs. Arbitre: M. Musa. Buts: 55e Pimenta 1-0, 79e Pimenta 2-0. Avertissements: 27e Reis, 84e Chappuis. Le Mont: Omlin; Reis, Tall, Marque, Markaj; Njo Lea (83e Hochstrasser), Ndzomo, Chappuis, Dubajic; Pimenta (87e Fejzulahi), Moussilou (64e Mustafi). Winterthour: Von Ballmoos; Foschini, Katz, Hajrovic, Köfler; Mangold (62e Cecchini), Schuler, D’Angelo, Cicek (80e Paiva); Krasniqi (67e Bengondo), Fassnacht. Notes: Le Mont sans Ciss (suspendu), Zambrella, Meite (blessés). Winterthour sans Araz (suspendu), Avanzini, Holenstein (blessés). (24 heures)

Créé: 06.04.2016, 21h52

Articles en relation

Battu à Wohlen, la situation du FC Le Mont devient inquiétante

Football Les Vaudois n’ont plus gagné depuis novembre et comptent cinq points de retard sur Schaffhouse (9e). Plus...

Au courage, le FC Le Mont met fin à sa spirale négative

Football Les hommes de Claude Gross ont tenu bon face à Chiasso à domicile (0-0). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les excès de zèle de Corsier pour naturaliser un étranger, paru le 25 juillet
(Image: Bénédicte) Plus...