La Une | Jeudi 23 octobre 2014 | Dernière mise à jour 10:17
HOCKEY SUR GLACE

Genève-Servette s'impose facilement face à Langnau

Mis à jour le 02.01.2013

Les deux premiers du classement de LNA ont connu des destins différents lors de la première journée de 2013. Genève-Servette s'est imposé 5-0 face aux Langnau Tigers.

Genève l'emporte 5-0 face à Langnau, à la patinoire des Vernets, le 2 janvier 2013.

Genève l'emporte 5-0 face à Langnau, à la patinoire des Vernets, le 2 janvier 2013.
Image: Keystone

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Fribourg Gottéron a raté sa reprise en s'inclinant 1-4 sur sa glace face aux Lakers de Rapperswil-Jona. Battu 6-3 à Zoug, Bienne glisse sous la barre.

L'année a doublement bien commencé pour les Genevois. A une victoire aisée face à la lanterne rouge, qui restait sur trois succès de rang, s'est ajouté le retour d'Eric Walsky, une année pile après son dernier match sous les couleurs genevoises. L'Americano-Suisse s'était retrouvé sur le flanc à la suite d'une blessure au genou. Après une opération et une longue rééducation, il a fêté son retour dans les meilleures conditions. A la 17e minute, il était sur la glace pour servir de manière idéale Kevin Romy, qui n'avait plus trouvé le chemin des filets depuis 10 matches. Par la suite, Bezina d'un tir puissant à 5 contre 4 et Simek pour son 18e but de la saison ont placé Genève-Servette sur la voie du succès après deux défaites en fin d'année. Tobias Stephan a réussi son quatrième blanchissage de la saison.

Les Lakers, qui demeuraient sur cinq défaites de rang, ont dominé une équipe qui restait sur cinq... victoires. Un début de partie catastrophique a hypothéqué un potentiel succès fribourgeois. Après 30'', le Canadien Walser ouvrait la marque. Trois minutes plus tard, l'Américain Earl profitait d'un mauvais dégagement de Birbaum pour doubler la mise. Même après le premier but de la saison de Cadieux (10e), Gottéron n'a pu empêcher les Saint-Gallois de reprendre deux buts d'avance grâce à Walser en supériorité numérique. Par la suite, les Romands se sont montrés beaucoup plus entreprenants mais ils ont buté sur un David Aebischer en état de grâce devant son ancien public. Avec 25 tirs à 7 au deuxième tiers-temps, les hommes de Kossmann peuvent se sentir floués de n'avoir pas inscrit un goal. Dans la dernière période, Aebischer repoussait encore un penalty de Sprunger pour un triomphe complet. Les Lakers ont su bien s'adapter au départ de leur topscorer Jason Spezza. Robbie Earl a brillé avec un doublé et deux assists.

Pour son premier match de l'après-Seguin, les Biennois n'ont pu freiner le CP Zoug. Les Seelandais ont déjà encaissé deux buts en 32'' en fin de première période par Holden et Brunner, cadeau de Gossweiler sur la canne du meilleur compteur helvétique, avant d'en encaisser rapidement un troisième au début du deuxième tiers-temps par Schnyder. Mais alors que Berra multipliait les arrêts, les hommes de Schläpfer sont revenus à 3-2 grâce à Wellinger et Tschantré. Mais dès le début de la troisième période, Zetterberg, superbement servi par Brunner, et Lammer ont donné de l'air à Zoug. Les victoires de Lugano et de Davos propulsent les Biennois sous la barre.

Lugano s'est imposé 4-1 sur la glace de Kloten. C'est assurément un succès précieux pour les Tessinois dans la lutte pour les play-off. Les Luganais ont fait parler leur jeu de puissance malgré le départ de Bergeron avec trois réussites. Le défenseur finlandais Ikka Heikkinen a réussi un doublé

Pas de souci pour Davos même après la Coupe Spengler. Les Grisons se sont imposés 6-1 à Ambri. Ryser, Sciaroni, Schommer, Marham, Eriksson et Bürgler ont profité des atermoiements du gardien Cory Schneider pour remporter un succès facile. Les Léventins n'ont guère fait honneur aux 6'500 spectateurs.

Berne a pris deux points face aux Zurich Lions (3-2 tab). Les Zurichois sont tout de même parvenus à sauver un point après avoir été menés 2-0. Vermin et Gardner avaient donné deux buts d'avance aux joueurs de la capitale après 14 minutes de jeu seulement. Ces deux réussites illustraient bien la mainmise des joueurs de l'entraîneur Törmänen sur le jeu. Mais les Bernois ont fini par s'endormir face au faux rythme des Lions. Les dix dernières minutes de jeu ont quelque peu réveillé les 10'000 spectateurs du Hallenstadion. Le Letton Kenins a sonné la révolte des champions de Suisse en titre à la 52e. Puis Roman Wick arrachait l'égalisation à la 56e. Tout s'est alors joué dans la séance des tirs au but où seuls les Bernois Gardner et Ritchie ont transformé leur essai. (si/Newsnet)

Créé: 02.01.2013, 22h31

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 824 124, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Service clients CP 585 - 1001 Lausanne

Le sport en images