La Une | Lundi 22 décembre 2014 | Dernière mise à jour 21:19
Hockey sur glace LNB

Un très bon LHC domine le derby et monte enfin sur le podium

Par André Boschetti. Mis à jour le 20.11.2012 1 Commentaire

Contre un Martigny accrocheur, les Lions remportent une convaincante victoire qui les propulse au 3e rang.

Le Vaudois Gaëtan Augsburger (à dr.) devant le gardien valaisan Reto Lory et son coéquipier Lionel Girardin, mardi à la patinoire de Malley.

Le Vaudois Gaëtan Augsburger (à dr.) devant le gardien valaisan Reto Lory et son coéquipier Lionel Girardin, mardi à la patinoire de Malley.
Image: Keystone

Télégramme

Malley. 4819 spectateurs.
Arbitres: Küng, Huguet/Wermeille.
Buts: 3e Augsburger (Dostoinov) 1-0. 8e Berthon (Florian Conz, Helfenstein) 2-0. 36e Setzinger (Genoway) 3-0. 39e Berthon (Helfenstein, Florian Conz) 4-0. 45e Helfenstein (Bürki, Fröhlicher/à 4 contre 5 !) 5-0. 47e Chris Kelly (MacMurchy) 5-1. 55e Le Coultre (Setzinger, Bürki) 6-1.

Pénalités: 7 x 2' 10' (Genoway) contre Lausanne, 5 x 2' 10' (Jean Savary) contre Red Ice Martigny.

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Enfin! Il aura donc fallu regarder le LHC patiner durant plus de 23 heures, cette saison, pour le voir poser un premier pied sur le podium de LNB. Mais au moins les Lausannois ont-ils eu la délicate attention d’accompagner cette présence aussi tardive que logique au sein du trio de tête d’une fort belle prestation collective. Comme quoi, si le grandissime favori au titre de LNB a connu une première partie de saison très décevante, il est aujourd’hui clairement sur la bonne voie. Celle qui peut l’emmener vers des sommets longtemps noyés dans un épais brouillard. A condition que les Lausannois restent conscients de l’importante marge de progression qu’ils possèdent encore.

Contrairement au début de partie poussif qu’il avait connu samedi contre Bâle, le LHC démarra cette fois la partie sur un rythme enlevé. Pour mettre d’emblée son adversaire sous pression. Un bel effort collectif qui trouva de surcroît rapidement sa récompense, via deux buts signés Augsburger (3e) et surtout Berthon (8e). Auteur d’une superbe déviation au premier poteau des buts de Todeschini, le Français put ainsi conclure un magnifique mouvement concocté par le duo Helfenstein-Conz.

Un 2e trio de choc

Ces deux premières réussites n’ont rien d’anecdotiques. En retrait samedi, les triplettes emmenées par Augsburger et Conz ont, mardi, tout simplement été les meilleures sur la glace, côté lausannois. De tous les bons coups, les deux joueurs de centre ont évolué à un niveau de jeu qui ne peut que réjouir. Agressifs et inspirés, Conz et Augsburger ont tiré leur ligne respective vers le haut et montré par l’exemple la voie à suivre à leurs équipiers. Leur détermination déboucha encore sur deux autres réussites signées Berthon, fruit d’un remarquable travail de ses deux compères (39e), et Helfenstein, qui s’est bonifié tout au long du match. «J’ai souffert de petites blessures à répétition qui m’ont longtemps perturbé, dit Florian Conz. Des douleurs qui ont maintenant disparu et, du coup, je me sens de mieux en mieux sur la glace. Je retrouve gentiment le bon rythme et les bonnes sensations.» Ceci sans oublier de souligner la performance solide et sereine d’Huet. Moins sollicité que les deux gardiens de Red Ice, le Franco-Suisse effectua de bons arrêts qui rassurèrent l’équipe aux bons moments.

Décisif contre Bâle, le premier trio lausannois offrit trois jours plus tard une preuve éclatante du nouvel état d’esprit que Gerd Zenhäusern et Mike McNamara sont en train d’inculquer. Souvent opposés à une ligne de parade valaisanne de grande qualité, Setzinger, Genoway et Le Coultre se sont longtemps sacrifiés à la cause commune dans le but de réduire le champ d’action du premier trio adverse. Pour ensuite prendre progressivement le dessus et réussir deux spectaculaires triangulations qui finirent dans la cage de Lory.

La blessure subie par Simon Fischer fut la seule note négative. Probablement victime d’une fracture de la clavicule et d’une luxation de l’épaule, le malheureux attaquant a fini sa soirée au CHUV. (24 heures)

Créé: 20.11.2012, 23h10

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

alfred Pinocchio

22.11.2012, 00:33 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Alors quoi ! les nouvelles sont bonnes ? Deruns est Lausannois ? Répondre



Le sport en images

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 824 124, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Service clients CP 585 - 1001 Lausanne