Sarah Atcho médaille d'argent du 200 mètres

POlogneLa Vaudoise a terminé deuxième en 22''90 à Bydgoszcz, battant son record personnel. De bon augure pour le relais 4x100 m qui aura lieu ce dimanche.

Sarah Atcho à Athlétissima (archives)

Sarah Atcho à Athlétissima (archives) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Angelica Moser est devenue championne d'Europe M23 à la perche à Bydgoszcz en Pologne. L'athlète du LC Zurich a dominé la concurrence avec une barre à 4m55, alors que Sarah Atcho a terminé 2e du 200 m en 22''90.

Dans la finale du 200 m féminin, Sarah Atcho a parfaitement répondu aux attentes. La Vaudoise s'est battue jusqu'au bout avec la favorite Finette Agyapong qui s'est imposée en 22''87. Atcho a coupé la ligne en 22''90 pour battre son record personnel et décrocher l'argent. Malgré un peu de crispation dans la ligne droite, la Cugiéranne a poussé la Britannique dans ses derniers retranchements. De bon augure pour le relais 4x100 m qui aura lieu dimanche.

Sarah Atcho a reconnu que le titre d'Angelica Moser lui avait amené une dose de motivation supplémentaire: «Dans la chambre d'appel, j'ai entendu qu'Angelica avait gagné. Ca m'a inspiré.» La Vaudoise a aussi lâché quelques larmes, «parce que la pression sur les favorites était énorme».

Championne du monde M20 sur le même sautoir il y a un an avec...4m55, la perchiste zurichoise qui fêtera ses 20 ans le 9 octobre prochain a dû s'employer après avoir manqué sa première tentative à 4m35. Et alors que la pluie a fait son apparition, Moser a effacé du premier coup 4m45. Cette barre lui aurait suffi pour empocher l'or, puisque sa dauphine, l'Ukrainienne Maryna Kylypko, avait manqué son premier essai à 4m10. Mais la Zurichoise a passé 4m50 à son troisième essai avant d'effacer 4m55 à sa première tentative.

Dès que la pression se fait plus intense, Angelica Moser répond présente. Médaille d'or des JO de la Jeunesse en 2014, championne d'Europe M20 en 2015, présente aux Jeux de Rio l'an dernier, la Zurichoise est sur une pente ascendante. Surtout qu'elle a battu son record personnel cette année avec un bond à 4m60. Le podium est complété par la Britannique Lucy Bryan. L'autre Suissesse engagée, Pascale Stöcklin, a terminé au 12e et dernier rang sans avoir réussi à franchir 4m10. «Je n'étais pas la favorite, a tenu à préciser la nouvelle championne d'Europe M23. Il y avait deux filles qui ont franchi 4m60 cette année. Le concours était bon, mais assez difficile en raison d'un vent changeant et du fait qu'il a commencé à pleuvoir.»

En décathlon, l'espoir thurgovien Andri Oberholzer, 20 ans, mène le bal après cinq épreuves avec 4130 points. Il se trouve à égalité avec le Biélorusse Maksim Andraloits. Avec 7m54 à la longueur, il a réalisé la meilleure marque des engagés. Et à la hauteur, ses 2m08 l'ont classé 2e des tabelles. Les deux autres Suisses sont plus loin. Luca Bernaschina est 15e (3798) et Pascal Magyar 16e (3743). (si/24 heures)

Créé: 16.07.2017, 16h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Le corps de Dali exhumé, paru le 21 juillet.
(Image: Bénédicte) Plus...