600'000 Suisses dérangés chaque jour par téléphone

SuisseA l'occasion de la journée du droit des consommateurs, les fédérations des consommateurs suisses demandent l'arrêt des téléphones publicitaires non sollicités.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Alors que les appels publicitaires sont interdits depuis 2012 auprès des personnes faisant figurer un astérisque à côté de leur nom, de nombreuses centrales téléphoniques passent outre, dénoncent ce mercredi la Fédération romande des consommateurs et ses consœurs alémanique et tessinoise.

Selon une estimation de Swisscom, 600'000 appels non sollicités sont effectués en Suisse chaque jour. A l'occasion mercredi de la journée du droit des consommateurs, leurs fédérations demandent, dans une lettre ouverte, aux entreprises de télécommunications de mettre un filtre à disposition de leurs clients.

Depuis novembre dernier, Swisscom propose une solution de ce type à ses abonnés du réseau fixe. UPC et Sunrise examinent son introduction pour cette année. Selon Swisscom, le «callfilter» se révèle efficace: en 100 jours, 100'000 clients ont abonné le service. Depuis son introduction, plus de deux millions d'appels publicitaires non souhaités ont ainsi été bloqués. (ats/nxp)

Créé: 15.03.2017, 11h59

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 3

Faut-il opérer les gens qui naissent «intersexes»? Paru le 3 janvier 2017.
(Image: Bénédicte) Plus...